RMC Sport

Football et sorcellerie

Footballeur est un métier à risque. Il faut se méfier des blessures, des adversaires, des choix de carrière... et même des sorcières. Le Sun rapporte que le portier Ghanéen, Richard Kingson pourrait avoir été la victime d'un mauvais sort. Pire encore, l'auteur du tour de magie noire se trouverait être la femme du joueur. Cette fois-ci ce n'est pas le Sun qui le dit, mais l'épouse elle-même.

Passé par Birmingham, Wigan, Blackpool et surtout Galatasaray en Turquie, le gardien de but, aussi connu sous le nom de Faruk Gürsoy, serait sans club depuis un an à cause d'une malédiction perpétrée par sa moitié, Adelaide Tawiah, comme elle l'a indiquée à la TV nigériane. "J'ai pourri la vie de Richard depuis que nous nous sommes mariés. J'utilisais mes pouvoirs maléfiques pour perturber sa carrière (...) Je l'ai spirituellement tellement travaillé qu'il en est devenu impuissant." Sympa.

Au-delà de la crédibilité, toute relative, de cette histoire, on est en droit de se demander pourquoi. Pourquoi tant de haine pour son petit mari ? Et c'est là que le scénario, déjà bancal, tombe dans le ridicule absolu. Adelaide n'est pas vraiment une sorcière, en tout cas elle ne le fait pas exprès. Elle a, pendant des années, été possédée par un esprit démoniaque qui, visiblement, avait quelques comptes à régler avec les gardiens de but. "Ma femme n'est pas une sorcière" insiste Kingson, expliquant qu'il n'est pas rare que les gens soient "possédés".

Depuis ses révélations fracassantes, Madame Kingson va mieux. Elle prétend avoir été libérée du malin, mais son mariage bat de l'aile. Richard risque donc de perdre sa femme, mais pourra peut-être enfin retrouver un club. Sauf si toutes ces histoires de sorcellerie s'avèrent complètement fausses. Ce qui serait franchement surprenant...

REAGIS A L'ANTENNE EN APPELANT LE 32 16 et n'hésite pas à laisser tes commentaires sur le blog et la page Facebook de l'After !!! Suivez les meilleures déclarations sur le compte Twitter de l'After : @AfterRMC