RMC Sport

FRED HERMEL 04/07

L’ESPAGNE N’EST PAS ENCORE (VRAIMENT) L’ESPAGNE

Quoiqu’il arrive mercredi prochain face à l’Allemagne, l’Espagne pourra être heureuse de son mondial. Pour la première fois de son histoire, voilà la « Roja » en demi-finale de la plus belle compétition qui soit. Cependant, moi qui ai suivi avec grande attention tous les matches disputés par la sélection espagnole depuis de nombreuses années, je ne parviens pas à me sentir totalement optimiste. Non, nous n’avons pas encore vue la véritable España, celle qui domine sans cesse la balle, celle qui n’a peur de rien, celle qui est capable de passer trois ou quatre buts à ses adversaires sans sourciller.

L’équipe de Vicente Del Bosque n’a pas encore trouvé la plénitude qui était la sienne lors de l’Euro 2008 et c’est avec beaucoup de souffrances qu’elle a réussi à se hisser en demi-finale. Mais elle y est… Et c’est bien ce qui compte comme le disent mes amis espagnols. Mais pour dépasser cette Allemagne si impressionnante, il me semble nécessaire que la « Roja » puisse enfin retrouver un joueur exceptionnel qui, justement, avait marqué le but de la victoire en finale du championnat d’Europe d’il y a deux ans face à la Mannschaft. J’ai nommé Fernando Torres, un footballeur exceptionnel qui fait aujourd’hui défaut.

Fred