RMC Sport

“La saga de Franzous", épisode 2

L'after a décidé de suivre les aventures d'Aurélien Montaroup, le 1er Français de l'histoire à jouer en Biélorussie, un joueur bien dans l'esprit de l'After !! Chaque semaine, retrouvez sa chronique sur le Blog de l'After et suivez ses aventures au quotidien sur son blog http://aurelien-montaroup.com/

Pour que Paris "Batte" Borisov !

Aujourd'hui, je suis très content de voir une équipe française venir jusqu'à moi. Bon ok, ce n'est pas pour me recruter mais pour les 1/16ème de finale de l'Europa League !! Sur mon Facebook, j'ai reçu beaucoup de messages de personnes qui font le déplacement. Je suis à Minsk en ce moment, ça tombe bien, j'essaierai de les guider un peu dans la ville que je connais presque comme ma poche puisque j'y vis depuis 2,5 ans maintenant. N'hésitez pas à me poser des questions sur mon blog ou sur Facebook.

Ce que je vais vous dire va certainement vous refroidir mais il fait. très très froid. Aujourd'hui, il fait -18° mais pour le match, ils prévoient entre -20 et -25°. Les joueurs du PSG doivent se préparer à jouer dans des conditions extrêmes. D'ailleurs pour moi, il est presque impossible de jouer dans ce froid (l'an dernier, j'ai fait un stage de préparation dans la seule station de ski, par -20°, j'en grelote encore !). Même couverts, les Parisiens auront froid. Il faut absolument qu'ils mettent des collants très chauds, des gants épais, de la crème chauffante pour les pieds. Le PSG a quand même un avantage : Borisov est en pleine reprise (le championnat ici commence en avril et finit en novembre). Ils vont manquer de rythme mais ils ont l'habitude de jouer dans le froid.

Borisov, c'est le pendant de l'OL en France, ils raflent tout (ou presque) depuis des années. Si la plupart des équipes du championnat ont un bon niveau L2, le Bate a un niveau L1. Le football ici est plutôt technique (ce qui m'a surpris au début) et moins physique que j'imaginais, avec de petits gabarits offensifs. L'équipe de Borisov est très disciplinée. Leur entraîneur Viktor Goncharenko a 33 ans. C'est le plus jeune coach de Biélorussie. La plupart des joueurs sont internationaux (toute leur défense est internationale), ils ont l'habitude des rencontres européennes. Leur tactique est de jouer bien regroupés, laisser venir. Mais attention, ils mettent des contre-attaques très rapides, il vont très vite vers l'avant dès la récupération du ballon. Ils ont un Brésilien : Bressan, milieu de terrain offensif très adroit sur coup de pied arrêté. Mais le plus dangereux pour moi c'est Radionov, un attaquant de petit gabarit qui va très vite qui aime beaucoup faire des appels de balle dans le dos des défenseurs. Il est international biélorusse. Leurs milieux excentrés sont très rapides et cherchent beaucoup à déborder.

Le terrain est grand car c'est un ancien stade olympique avec une grosse ambiance. J'étais allé voir Bate Borisov - Real Madrid, le stade (35 000 places) était plein. Je pense que ce ne sera pas le cas jeudi à cause du froid, les gens resteront devant leur tv. Moi j'essaierai de braver le froid pour venir encourager le PSG ! J'ai été formé à Rennes mais j'avoue que toujours eu un faible pour Paris. Allez Paris !!

Aurélien

Retrouvez moi sur mon blog http://aurelien-montaroup.com/

Moi en duel avec Radionov (Borisov)

On gagne 3-1 chez eux (2010) au PSG de faire pareil... Supporters de Borisov