RMC Sport

Le coaching du week-end!

Ce week-end la Ligue 1 s'est voulue studieuse, sérieuse et presque sans surprises. Les gros ont tous gagné et notre championnat hexagonal prend même des accents de Premier League avec cet inamovible Big Five en tête du classement. Paris, Montpellier, Lille, Lyon et Marseille se tiennent en neuf points et ont certainement en tête l'OM-OL de la semaine prochaine et le PSG-MHSC du 18 février. En attendant que le calendrier départage les favoris, ce sont les entraîneurs qui devront tenir le choc et continuer sur la lancée de cette 21ème journée.

Samedi, la première info tableau noir fut la victoire des parisiens face à Brest, malgré la composition expérimentale d'Ancelotti. Du côté de Lyon, Rémi Garde a lui aussi usé la craie en plaçant Grenier-Fofana au milieu, et en laissant Gomis et son satellite Lisandro confirmer que leur équipe joue mieux en 4-4-2. A la clef, une victoire 3-1 face à un bon Dijon.

Opposé à Saint-Etienne, le LOSC s'est également comporté en vrai champion en marquant trois buts aux hommes de Christophe Galtier. Rudi Garcia fait donc oublier Sow, intégre Nolan Roux et relance un Hazard en perte de vitesse. 90 minutes bien utilisées.

Dimanche, Olivier Pantaloni a trouvé le moyen d'arracher la victoire face à Valenciennes et par la même occasion, de sortir de la zone rouge grâce à Kinkela. Coaching gagnant pour le technicien d'Ajaccio, qui avait fait entrer le joueur quelques minutes avant son but. Réussite aussi pour Didier Deschamps, qui ose une composition plus offensive qu'à l'habitude et repart de la Route de Lorient avec une nouvelle victoire en poche. La onzième consécutive. Rien que ça.

Réagis sur le blog et la page Facebook de l'After !!! Suivez les meilleures déclarations sur le compte Twitter de l'After : @AfterRMC