RMC Sport

Le temps d'un week-end : les affiches

Comme la semaine dernière la Ligue 1 est menacée par l'hiver et comme la semaine dernière, les championnats d'europe et du monde sont là pour assurer le coup en cas de pépin. Bonne pomme, la ville de Liverpool se dévoue et envoie ses jeunes au charbon. Les rouges iront voyager à United et les bleus recevront Chelsea pour cette 25ème journée de Premier League. Arsenal devra de son côté oublier au plus vite son carton tennistique contre Blackburn (7-1 samedi dernier) et se concentrer sur Sunderland. Depuis l'arrivée aux manettes de Martin O'Neill, les habitants du pays du soleil sont méconnaissables et enchaînent les bons matches. Pour dire, même Sessegnon joue bien (si si : trois buts sur les quatre dernières rencontres).

Avec un Harry Redknapp tout juste sorti d'affaire judiciaire et plébiscité pour succéder à Capello, inutile de dire que Tottenham semble en position idéale pour faire une "Bordeaux 2009/2010". Face à Newcastle et son Demba Ba de gala cette saison, les Spurs devront prouver qu'ils ont encore la tête au titre, ou au moins les pieds bien ancrés sur le podium. Se souvenir également que la dernière fois que Dirty Harry quitta un club, ce fût Porsmouth, dont le football est aujourd'hui sans nouvelles. Plus que leur saison, c'est peut-être leur club que les coéquipiers de Gareth Bale doivent sauver.

Après son festival de la semaine dernière, l'Italie se laissera respirer ces deux prochains jours. Seul le Udinese-AC Milan de samedi présente un réel enjeu. D'autant que sans leur buteur préféré, suspendu pour possession illicite de boite à gifle, les rossoneri auront fort à faire face à Di Natale et ses lieutenants, toujours 4ème de Série A. En Espagne, la discrétion est aussi de mise. Sonnée par l'affaire Contador, la Liga ne proposera à ses fans "que" deux matches d'envergure : Real-Levante et Osasuna-Barcelone. De quoi tout de même vous occuper une bonne partie du week-end.

Outre-Rhin, on se moque bien de tous ces problèmes. Le froid? On gère; le dopage? Connait pas. Les gifles? Pas le genre de la maison. Solide, la Bundesliga repart avec le plus gros morceau de la journée : Dortmund-Leverkusen, Munich-Kaiserslautern et M'Gladbach-Schalke 04. Du suspens au programme avec la première place du classement à prendre. Nouvelle preuve qu'en temps de crise, on peut toujours compter sur l'Allemagne.

N'hésite pas à laisser tes commentaires sur le blog et la page Facebook de l'After !!! Suivez les meilleures déclarations sur le compte Twitter de l'After : @AfterRMC