RMC Sport

Les qataris placent leurs pions

Leproux confirmé mais fragilisé, Kombouaré maintenu faute de mieux, Leonardo qui exige les pleins pouvoirs, en l'attente d'arrivée de nouveaux joueurs le PSG nouveau nous offre de quoi nous délecter en cette période de calme plat.

Que l'on soit supporter du club de la capitale ou non, force est de constater que le renouveau amorcé ces dernières semaines n'est pas pour nous déplaire tant le PSG a traversé des périodes difficiles ces dernières années. Qui aurait cru il y a un an que le club de la capitale pourrait s'aligner sur une proposition d'Arsenal pour s'attacher les services d'un Gervinho ou encore de voir des noms comme Ménez ou Ganso circuler dans ses petits papiers. Outre la volonté des actionnaires de bâtir une équipe ultra compétitive pour redonner ses lettres de noblesse au club, c'est la choix des qatariens de revoir l'organigramme dans sa globalité qui étonne le plus aujourd'hui.
Confirmé à leurs postes respectifs peu après le rachat du club, Antoine Kombouaré et Robin Leproux ne seraient plus le premier choix des actionnaires, du moins sur le long terme.

Leonardo, une arrivée déterminante.
Il y a des signes qui ne trompent pas. Au même titre que la prolongation de Didier Deschamps à l'OM, l'arrivée de Leonardo au PSG est un message fort envoyé aussi bien aux hommes en place du club qu'au foot français en général.Celui qui est actuellement en train de boucler les détails de sa venue au club exige les pleins pouvoirs au niveau sportif ainsi que la main mise sur la recrutement. Exit Alain Roche ? Il est peu probable le directeur de la cellule de recrutement poursuive l'aventure eu égard aux reproches qui lui sont adressés concernant des choix pour le moins discutables depuis sa prise de fonction en 2006.
Si nous ne sommes qu'aux prémices des changements amorcés au PSG, il semble que le PSG ait fini de manger son pain noir et se tourne désormais vers un avenir un peu plus glorieux, enfin.

Thomas Mekhiche