RMC Sport

On commence à y voir plus clair

Un but de Cris et un coup franc d'Hazard nous permettent d'y voir un peu plus clair sur le probable dénouement de notre championnat. On parle souvent de la réussite des champions qui caractérise le petit coup de pouce du destin dont bénéficient les futurs prétendants au titre.

En plus d'être solide dans le jeu et toujours aussi réalistes lorsqu'il s'agit d'attaquer, les lillois ont clairement la réussite de leur côté en cette fin de saison. Le LOSC à l'étoffe d'un champion, le jeu d'un champion et mérite largement de l'être ! Victorieux de Nancy grâce à un superbe coup franc du prodige Hazard, on se demande aujourd'hui ce qui pourrait freiner les dogues dans leur course au titre surtout après la défaite du dauphin marseillais qui accuse désormais un retard de quatre points à quatre journées de la fin.

S'il y a bien un match de L1 ou ont est sur à 99% de voir des buts, c'est la confrontation entre nos deux olympiques. Obligés de gagner sous peine de voir Lille s'évader loin devant, l'OM n'a pas démérité face à des lyonnais surs de leur force malgré les nombreuses absences. Ce qui est bien avec les OL-OM c'est qu'on a l'impression d'être à la 85ème dès la 1ère minute de jeu tellement les deux équipes veulent prendre le match par le bon bout et vite marquer. Au finale cela nous donne un 3-2 de très bonne facture et nul besoin d'épiloguer une énième fois sur l'arbitrage, c'est rarement la plus mauvaise équipe qui l'emporte. Malgré les " Puel démission " qui font désormais parti du paysage lyonnais depuis quelques mois, Lisandro et ses potes n'ont pas volé leur victoire qui leur permet de conforter leur troisième place synonyme de LDC et vitale pour le club.
De leur côté, les hommes de Deschamps ainsi que les supporters ont de quoi nourrir des regrets. Trop de points perdus à domicile, de rendez-vous manqués et de manque présence dans les moments clés pour prétendre à une fin de saison en fanfare. Dommage lorsqu'on s'attarde sur le niveau de jeu que l'effectif olympien est capable de proposer comme contre Nice ou encore Montpellier. Dur de savoir ce qui aura manqué à l'OM cette saison pour être au top surtout lorsqu'on voit que tout était réuni pour briller une fois de plus.

A l'image de l'OM, le PSG semble un brin crispé lorsqu'il s'agit de prendre les choses en main et assumer son statut de prétendant à l'Europe. Troisième l'espace de 24h en attendant le match de Lyon, le PSG n'a pu ramener mieux qu'un point de son voyage en principauté. Relégués à deux points de la 3ème place solidement occupée par l'OL, Paris n'a plus le droit à l'erreur et cela passe par une victoire au Parc face à Nancy. Même si cette saison n'est pas clinquante, le travail accompli par Antoine Kombouaré semble porter ses fruits et une place qualificative en tour préliminaire de LDC serait tout sauf un scandale surtout lorsqu'on connait les péripéties par lesquelles le club est passé depuis un an.

Pour terminer, la démission de Tigana semble presque anecdotique tant le coach bordelais semblait ne pas avoir prit ses marques dans ce club qui a tant changé depuis son premier passage. Déjà proposée à plusieurs reprises mais refusée par ses dirigeants, la démission de jean Tigana aura été actée suite à une humiliation de trop subie à domicile. Dommage tant pour ce coach sympathique que pour le club ...

Sauf coup d'état, le quatuor de tête de notre championnat est connu après le nouveau revers des rennais sèchement battus à VA. Allez, encore quatre journées et on en parle plus.

Thomas M.