RMC Sport

Polo 15/11

Tout, tout, tout vous saurez tout sur ......

La bundesliga!

Nationalmannschaft : classe biberon !

Déjà désolé pour la semaine dernière de ne pas avoir pu faire ma bafouille habituelle mais un Werder Bremen en charpie a occupé une grande partie de mon temps. A la relecture de la liste des convoqués pour la rencontre contre la Suède je me rends compte qu'il n'y a aucun trentenaire. Le plus âgé étant Cacau et ses 29 ans. 12 joueurs sur les 20 restants, à l'heure où je vous écris (Podolski et Riether ont renoncé), ont tout au plus 23 ans. La jeune garde dortmundienne mène le bal avec Hummels, Schmelzer, Grosskreutz et Götze et les deux Mainzer, Schürrle et Holtby, s'incrustent dans l'effectif. Entre les blessés et certains joueurs-cadres mis au repos, Löw fait, comme prévu, une vaste revue d'effectif. Que peut-on attendre d'un tel match coincé entre deux rendez-vous européens ? Pas grand-chose en fait. Dans le jeu ? Kroos devrait logiquement prendre la place d'Özil derrière "Super Mario". Les récupérateurs Schweini-Khedira sont partants quasi certains. Tout comme Neuer et Mertesacker. Le reste ? Aucune idée ! Marin va-t-il enfin avoir sa chance. Et Beck ?

Bundesliga 12ème journée : bizarre vous avez dit bizarre ?

BVB Dortmund-HSV Hamburg 2-0 : une rencontre que j'attendais, comme beaucoup de mes amis germains, avec impatience. Nous étions tous, en effet, persuadés que le HSV allait, comme on dit, "faire quelque chose". Un sentiment partagé suite à une 1ère mi-temps pitoyable (dont le comportement inadmissible de Klopp contre le 4ème arbitre, on en parle ce soir) et un HSV en mode "matche nul" ! Il est vrai que le temps pluvieux n'aidait pas les prises de risque. Et puis le BVB augmente son volume de jeu et Hambourg se noie en ne produisant "rien" comme le signale l'entraineur Armin Veh. On ne retiendra de cette rencontre que le superbe 2ème but collectif du trio Götze-Grosskreutz-Barrios.

FC Sankt Pauli-Bayer Leverkusen 0-1 : paradoxalement le "Werkself" ne s'était jamais imposé au Millerntor. C'est maintenant chose faite avec un but encore encaissé dans les dernières minutes du matche par Pauli. Le poteau d'Asamoah coûte cher. 4ème défaite de suite pour les locaux et 2ème place pour les hommes de Jupp Heynckes.

Mainz 05-Hannover 96 0-1 : les hommes de Tuchel n'y arrivent plus confirmant les dires du jeune Holtby : "depuis quelques rencontres j'ai moins d'espace pour jouer". En clair les défenses se sont resserrées lorsqu'on joue M05 qui encaisse sa 3ème défaite de suite. Expulsion de Cherundolo mais surtout frappe pure des 30 mètres de Pinto pour le but d'Hannover.

TSG 1899 Hoffenheim-SC Freiburg 0-1 : on ne s'endort pas pendant le matche svp ! Comme un symbole Cissé nous réveille avec son 10ème but durant les arrêts de jeu pour la victoire des visiteurs. Et dire qu'Hoffenheim joue si bien au football quand ils le désirent…

Werder-Bremen-Eintracht Frankfurt 0-0 : Pizarro, Almeida blessés, Arnautovic sur le banc, c'est le jeune Wagner qui tient les rênes de l'attaque avec Marin. La "Torfabrik" convalescente domine l'équipe du "Torjäger" Gekas. Mais en pleine confiance "Bankfurt" ramène une 7ème rencontre sans défaite. Dommage cela faisait 21 matches à la suite qu'un 0-0 n'avait pas eu lieu entre les deux équipes.

FC Bayern München-FC Nürnberg 3-0 : enfin le Bayern joue à son niveau dans ce derby. Enfin presque tous car Van Buyten est toujours déplorable mais Pranjic et Gomez (même si un penalty de raté pour "Super Mario") font plaisir à voir. En tout cas c'est la 3ème fois consécutivement que Schweini est replacé en n°10 et Müller est sur le banc. 70ème minute, baby boy Frankie (on en parle ce soir) fait son retour sur les terrains et met le feu sur son côté gauche sous les acclamations de la foule. Le terrain…il ne lui reste que çà de toute façon.

VfL Wolfsburg-Schalke 04 2-2 : S04 a un démon et il s'appelle Grafite qui ouvre le score. 8ème but en 6 rencontres du Brésilien contre les "Königsblauen". Mené 2-0, S04 reviendra au score en égalisant avec une main de "Hand" telaar. Une rencontre débridée où les "Wolfe" finiront à dix. Et un nul qui n'arrange aucune de ces deux grosses cylindrées.

FC Kaiserslautern-VfB Stuttgart 3-3 : alors que les "Schwaben" dominent largement 3-0 leurs adversaires, s'ensuit une course poursuite avec notamment une frappe extraordinaire d'Ilicevic des 25 mètres. Le public du "Betze" pousse comme jamais et les deux équipes se quittent sur une rencontre passionnante.

FC Köln-Borussia Mönchengladbach 0-4 : c'était bien entendu un "Traditionsderby" avec beaucoup d'affect. Comment expliquer la débâcle des "Geissbocker" ? Par l'histoire, laquelle montre que les "Fohlen" ont souvent gagné au RheinEnergiestadion ? Ou par les conditions climatiques difficiles ? Je vous donne mes impressions avant la rencontre pour ceux qui s'intérèssent à ces deux équipes : http://www.eurosport.fr/football/bundesliga/2010-2011/le-derby-des-cancres_sto2541672/story.shtml

Vous êtes bien en Bundesliga, le plus grand championnat, sain financièrement, d'Europe.

Le Focus de la semaine : 2 chances sur 3…en théorie !

Depuis l'installation du système à 3 pts, une seule équipe, le FC Bayern comptait 31 pts après 12 journées. Ce fut en 98-99, 01-02 et 05-06 et deux fois le club bavarois fut sacré champion. Seule une équipe lui enleva le titre en 2002, ce fut le…BVB Dortmund. Alors l'équipe de Klopp déjà championne ?

Polo