RMC Sport

Polo 17/01

La Bundesliga et bien d'autres sujets évoqués par Polo!

Rückrunde : la guerre des goals !

Ok le BVB, en dominant le Bayer sera champion mais cela n’empêche pas la lutte pour la qualification en LDC, en Europa League, pour l’Abstiegskampf de battre son plein. Voilà qui annonce un Rückrunde comme on les aime avec les frères ennemis Gladbach-Köln en progrès, un VfB qui se réveille mais reste fragile et à l’inverse, un Werder Pauli et Nürnberg voire un VfL qui doutent encore. En haut du tableau, à part Dortmund, seul 96 l’a emporté. M05 plonge petit à petit, le Werkself a des problèmes existentiels, le Bayern gâche encore…et on peut imaginer un Freiburg avec super Cissé pour aller titiller les places européennes.

Concernant le poste de gardiens, c’est étrange puisque pas moins de 8 équipes (ce doit être un record) affichent une guerre des goals : Hannover, Mainz, Bayern, Freiburg, Hambourg, Frankfurt, Skt. Pauli et Gladbach. Quant à Köln, Rensing a pris la place du vieux Mondragon.

Le marché des transferts s’est activé et va encore rebondir avec Wolfsburg notamment et peut-être bien le HSV. Mais sans présager de l’avenir, n’oublions pas la saison prochaine et la 4ème place en LDC laquelle pourrait permettre quelques investissements supplémentaires à l’intersaison.

Bundesliga 18ème journée : le BVB et les autres

Bayer Leverkusen-BVB Dortmund 1-3 : qu’elle semble loin la défaite à domicile de la 1ère journée des Bubis de Klopp. Ereintés en décembre par les efforts physiques et un banc trop juste, les garnements ont bu leurs biberons régénérateurs durant la trêve. Faute individuelle de Schwaab et Friedrich puis un ballon perdu au 30 mètres et le Bayer explose en 6 minutes. Grosskreutz est énorme tout comme Götze et la charnière centrale Hummels-Subotic. Le BVB n’a même plus besoin de Kagawa pour briller. Côté Werkself, le plus bel effectif de la BL, certains joueurs vont devoir se mettre rapidement au diapason sous peine d’aller cirer le banc comme Helmes.

Eintracht Frankfurt-Hannover 96 0-3 : il est interdit de perdre le ballon aux 30 mètres contre 96 sous peine de punition immédiate ! Kohler n’a pas appris sa leçon apparemment ! En tout cas, Slomka n’a pas eu peur à l’extérieur en titularisant 3 attaquants contre une défense centrale décimée pour les Aigles. Chris, Franz, Russ et Vasovski sont blessés. Et comme derrière Pogatetz cisaille tous ceux qui osent s’approcher…tout roule.

VfB Stuttgart-FSV Mainz 05 1-0 : soyons sérieux le VfB n’est pas à sa place et je vois mal cette équipe descendre en fin de saison. Les défaillances individuelles sont la principale raison du classement actuel et il manque toujours un ailier gauche forçant Boka à monter d’un cran. Mais le joker autrichien Harnik frappe encore une fois 10 minutes après son entrée. M05 concède sa 7ème défaite en 11 matches. La belle histoire des Nullfünfer finira-t-elle mal ? en tout cas et fort logiquement les jeunes espoirs n’ont plus la même liberté d’action qu’avant et les défenses adverses se sont resserées sur les Holtby et autre Schürrle. Les Schwaben mettent fin à 6 rencontres sans victoire.

VfL Wolfsburg-Bayern München 1-1 : Kroos absent c’est à nouveau Schweini qui endosse le rôle de meneur de jeu. Robben est sur le banc et Tymo et Van Bo en « doppel 6 ». On croirait du Domenech ! En tout cas la machine munichoise est sur de bons rails à condition de tuer les rencontres ! 1-0 à la mi-temps, avec un but gag de Müller, au lieu de 3-0, cela change tout. Pour la 1ère fois depuis bien longtemps, j’ai eu de la compassion pour Ribéry car les blessures cela suffit et les images pouvaient laisser présager du pire. En tout cas une rencontre de belle facture avec un Kraft qui arrête un penalty et un Schweini qui permet à l’adversaire d’égaliser. Encore 2 points de perdus pour les Munichois. Côté Wölfe, on défend toujours McClaren, revenu à son 4-2-3-1 et Dortmund et Mainz qui arrive…on verra. En tout cas Friedrich a retrouvé le terrain à la place de Barzagli. Wolfsburg reste sur 7 matches nuls conscutifs.

FC Sankt Pauli-SC Freiburg 2-2 : Cissé rate un penalty généreusement accordé avant qu’Ebbers n’ouvre le score par un « coup de boule » comme on les aime. Mais l’ancien messin a passé un cap avec une reprise de volée dans la surface puis un doublé pour l’égalisation des Kraichgauer. La performance globale des Pirates n’est pas suffisante pour espérer le maintien.

Schalke 04-Hamburger SV 0-1 : « le but en début de 2ème mi-temps nous a déstabilisés. » Ok Felix mais cela dure depuis le début de saison et S04 est toujours déséquilibré. Pourquoi ne pas faire jouer Jurado à la place d’Edu, pourquoi le longiligne Matip joue-t-il arrière droit au lieu de Moritz ? Seule satisfaction, le Bubi Draxler devient le joueur le plus jeune de l’histoire de S04 à jouer en BL. Côté HSV, Van The Man reste le buteur qu’on connaît…et si il peut s’aider de la main. Kacar s’est bien débrouillé en défense centrale pour compenser l’absence de Mathijsen. Une prestation trop faible des Königsblauen et des Roten Teufeln qui visent l’UEFA voire plus. Attention cela ne veut pas dire que tout va bien au HSV !

Werder Bremen-TSG 1899 Hoffenheim 2-1 : Frings avec son missile des 26 mètres de la 90ème minute a-t-il évité la crise dans le club du Weser ? Je le pense en effet et je crois que le Werder reste un candidat à la relégation car le niveau de jeu reste faible. Et l’équilibre global fragile. Schaaf remporte sa 200ème rencontre sur le banc alors que le nouveau coach Pezzaiuoli commence sa carrière au village par une défaite. Côté adversaire, Salihovic suspendu, c’est Alaba qui débute.

FC Kaiserslautern-FC Köln 1-1 : Tiffert manque pour les locaux et les recrues Eichner, Peszko et Rensing commencent la rencontre pour Cologne. Rodnei fait une passe pour son gardien qui atterrit sur le poteau, le Prinz Poldi en profite. Lakic se fait expulser mais le FCK égalise à 10 contre 11. Dick envoie un missile des 35 mêtres qui s’écrase sur la barre. Le combat contre la relégation ne fait que commencer.

FC Nürnberg-Borussia Mönchengladbach 0-1 : blitzstart pour les Fohlen qui surprennent dés la 8ème minute les locaux privés de Gündogan. La nouvelle défense centrale, Nordtveit-Stranzl, rassure et même Heimeroth le gardien se met au diapason en arrêtant le penalty de Pinola. L’autre arrivée, l’ancien international allemand Hanke est le centreur sur le but. Un recrutement rentable pour le moment. Une journée cauchemardesque pour le Club qui se voit refuser un but parfaitement valable. Et une défaite qui fait mal dans l’Abstiegskampf.

Vous êtes bien de retour en Bundesliga, le plus grand championnat, sain financièrement, d’Europe.

Le Focus de la semaine : Peter Zeidler dans l’After

Last week, l’ex-coach adjoint d’Hoffenheim était dans les locaux de RMC et a été interviewé par Jeff dans l’After. Cela s’appelle je crois, un vrai moment de radio. Je dois dire que j’ai été abordé à son sujet ce week-end par des auditeurs de l’After, pas forcement fans de la BL et j’ai, à titre personnel, découvert un homme d’une culture extraordinaire loin des clichés relatifs aux entraîneurs de football. Si un club français avait envie d’avoir une équipe qui pratique du beau football, c’est peut-être le moment de le contacter, non ? A bons entendeurs…