RMC Sport

Ce fut nul et chiant !

Je ne suis pas inquiet, je suis très inquiet. Pour un match nul et chiant, ce fut un match nul et chiant. Au-delà de ce qu’on peut imaginer ! Ma passion est de parler du football mais vendredi soir, je zappais et je suis tombé à regarder deux immenses champions, dont un génie qui s’appelle Roger Federer. Et à un moment, je me suis surpris à ne plus zapper sur le foot tellement c’était nul. C’était épouvantable et cela ne supportait pas la comparaison avec des gens impliqués techniquement. Techniquement, on est nul. Pour attraper le ballon, il faudrait une épuisette pour nos joueurs. Pour contrôler le ballon, il faudrait trois touches de balle pour l'équipe de France.