RMC Sport

Di Méco : 'Diego seul responsable !'

Pour ce qui est de Diego Maradona, il est, pour moi, le seul responsable. Il s’est viandé sur la sélection de son équipe.

Il manque un garçon comme Cambiaso qui aurait équilibré le milieu de terrain Argentin qui s’est fait totalement mangé hier. Quand tu as quatre défenseurs centraux de formation, il arrive ce qui arrive contre l’Allemagne, c'est-à-dire que l’Argentine prend le bouillon sur des balles dans le dos de la défense ou sur les ailes. Le problème c’est qu’il n’a pas su s’entourer. Quand tu vois qu’il ne fait pas jouer Milito, c’est qu’il n’a pas les personnes pour lui dire qu’il fait des erreurs et rectifier le tir. La leçon de cette histoire, c’est que tu peux être un très grand joueur mais ça ne signifie pas pour autant que tu seras un bon sélectionneur. Concernant le football sud Américain, on n’a rien à lui envier ! Après les phases de poule, on a encensé les équipes comme le Brésil, l’Argentine, le Paraguay. Aujourd’hui, elles sont toutes au tapis. Quand je vois ces équipes, on a l’impression de voir des équipes d’Europe. Tous les grands joueurs évoluent en Europe avec tout ce que ca représente. Que ce soit pour le sportifs ou pour le reste (revenus, lieu de résidence…). Quand on me parle de patriotisme et d’amour du maillot, il n’y en a pas plus en Amérique qu’en Europe. Il ne suffit pas de chanter l’hymne et de faire des déclarations d’amour à son pays pour être bon. Il faut avant tout mouiller le maillot. Quand tu vois les brésiliens d’Europe en club et en sélection, ce ne sont pas les mêmes. Les Messi, Kaka, Maicon, Lucio… qui ont tant brillé dans leur club en Champions League sont complètement en dessous en sélection. Je le dis, les Européens n’ont rien à envier aux Sud-Américains !