RMC Sport

Double Contact - Malik Bentalha: "Sur le terrain, je suis Diego Maradona… mais maintenant!"

RMC Sport a lancé "Double Contact", sa rubrique "culture-sport". Tout au long de l’année, on vous propose des entretiens funs, intimes et décalés avec des artistes qui font l’actualité. A l’occasion de la sortie du film "Taxi 5" (en salles le 11 avril), on a rencontré Malik Bentalha. Au menu: le tournage à Marseille, son amour du PSG, son amitié avec Florian Thauvin, les vannes d’Eric Abidal et les beaux restes de Robert Pires.

Il a grandi comme un mouton à l’écart du troupeau. Une tache rouge dans un tableau ciel et blanc. Malik Bentalha a passé son enfance près d’Avignon. En terre sudiste. A une époque où les bébés supportaient déjà l’OM avant de voir le jour. Mais l’humoriste a choisi de soutenir le PSG. La faute à son père algérien, proche de Mustapha Dahleb, qui l’a emmené au Parc des Princes très jeune. Et qui lui a transmis le virus. Résultat, le gamin de Laudun-l’Ardoise a passé son enfance à dribbler les moqueries et les chambrages. "Comment tu encaisses ça? Tu te mets en boule et t’attends que ça passe", sourit-il en y repensant. En visite dans nos locaux, le comédien de 29 ans est venu parler de la sortie de "Taxi 5" (en salles le 11 avril), un film dans lequel il incarne Eddy Maklouf, le pire chauffeur VTC de Marseille.

Robert Pires toujours impressionnant au Five

Le long-métrage, signé Franck Gastambide, multiplie les clins d’œil au ballon rond. Sur le tournage, Malik a d’ailleurs pu échanger avec l’acteur italien Salvatore Esposito (Gennaro Savastano dans la série "Gomorra"), grand fan du Napoli. Et il a pu lui faire admirer sa qualité technique. "Je suis Diego Maradona, mais maintenant", s’amuse le jeune trentenaire, en référence à son manque de condition physique. Un cardio défaillant qui ne lui permet pas de rivaliser avec Robert Pires, toujours impressionnant lors des Five entre amis. En revanche, ça ne l’empêche pas d’allumer un peu son pote Florian Thauvin ou de tacler gentiment Eric Abidal, dont il apprécie les vannes et la répartie. Mais pas autant que les "flip-flap" de Ronaldinho.

Le quizz "Double Contact" de Malik Bentalha

Dix questions, dix réponses, aucun joker. Malik Bentalha s’est soumis à notre petit quizz décalé…

Alexandre Jaquin avec Houssem Loussaief et Maxime Deloffre

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur