RMC Sport

Double Contact - Nemir: "Même Mediapart n’a rien trouvé de mal à dire sur Kanté"

RMC Sport a sa rubrique "culture-sport" baptisée "Double Contact". Tout au long de l’année, on vous propose des entretiens funs, intimes et décalés avec des artistes qui font l’actualité. Après la sortie de son premier album (début septembre), on a rencontré Nemir. Au menu: passer de l’OM au PSG, partir en soirée avec Zlatan, s’intéresser au biathlon et essayer de ternir la réputation de N’Golo Kanté.

A l’école, il était toujours choisi en dernier au moment de constituer les équipes. Mais ça ne l’a jamais attristé car Nemir a la lucidité de ceux qui connaissent leurs failles et leurs atouts. Dès ses premières touches de balle, le gamin de Perpignan a compris que le Ballon d’Or ne serait pas pour lui. Alors il est sorti du terrain pour trouver son bonheur en tribunes et devant sa télé. En tant que spectateur assidu. Après avoir longtemps apprécié l’OM (comme la plupart de ses potes d’enfance), l’artiste de 34 ans, dont l’album éponyme est sorti le mois dernier, a choisi de soutenir le PSG en débarquant dans la capitale. 

Proche des frères Fourcade

Une "trahison" qui lui a valu de se faire un peu chambrer mais dont cet inconditionnel de Zlatan s’accommode très bien. A l’image de sa musique, Nemir est un éclectique, curieux, ouvert et en mouvement. Un chanteur polyvalent, d’origine algérienne et marocaine, qui ne s’intéresse pas qu’au foot. La preuve: c’est le seul rappeur de France qui garde un œil sur les résultats du biathlon. Une manière de suivre les performances des frères Fourcade, Simon et Martin, dont il est proche depuis leur rencontre dans les Pyrénées.

Alexandre Jaquin avec Essia Lakhoua et Maxime Deloffre

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur