RMC Sport

Double Contact - Tawsen: "Vous avez battu la Belgique, on a compris!"

RMC Sport a sa rubrique "culture-sport" baptisée "Double Contact". Tout au long de l’année, on vous propose des entretiens intimes et décalés, avec des artistes qui font l’actualité. Après la sortie de son album "Al Najma", on a rencontré Tawsen. L’artiste de Bruxelles nous parle de sa passion pour la Juventus. Et de son soutien à ses trois pays: l’Italie, le Maroc et la Belgique.

Il faut d’abord se pencher sur sa biographie, avant de parler foot avec lui. Pour bien comprendre d’où il vient. Né en Italie de parents marocains, Tawsen a passé son enfance dans un village de Lombardie, avant de déménager à Bruxelles avec sa famille. Dans la commune d’Anderlecht. L’artiste de 24 ans avance donc avec trois drapeaux sur les épaules: ceux du Maroc, de l’Italie et de la Belgique. Un trio haut de gamme dans le monde du ballon rond. De quoi lui donner l’occasion de vibrer lors des grandes compétitions, de la CAN à l’Euro, en passant par la Coupe du monde. Son premier grand souvenir remonte d’ailleurs à 2006. A peine âgé de 10 ans, il était en vacances au bled lorsque Marco Materazzi a fait disjoncter Zinedine Zidane. Mais il s’est pris un beau retour de flammes, douze ans plus tard, quand Samuel Umtiti a cassé la démarche devant les Diables Rouges.

Bercé par les inspirations de Del Piero

L’artiste de BX s’est d’ailleurs fait copieusement chambrer par ses potes français. Au point de saturer un peu, comme il nous le confie lorsqu’on le rencontre après la sortie de son album "Al Najma" (disponible depuis fin janvier). "Vous exagérez avec ça", glisse-t-il avec le sourire, en rappelant que les supporters belges étaient ravis du parcours de la bande à Kevin De Bruyne. Une épopée qui a uni toutes les communautés du "plat pays". Le temps d’un été. Le reste de l’année, Tawsen soutient avec ferveur la Juventus. Un club dont il est tombé amoureux dès son plus jeune âge, bercé par les inspirations d’Alessandro Del Piero. Et qu’il a dû soutenir seul contre tous, à l’époque où les gamins de sa classe ne juraient que par l’AC Milan…

>> Découvrez tous les entretiens "Double Contact" en cliquant ici

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport