RMC Sport

Fernandez : « Pour l'instant, Benzema a raison »

Défaite face au Brésil, l'équipe de France inquiète. Luis persiste et signe. Pour lui, Karim Benzema est le meilleur avant-centre des Bleus.

« Je défends ce qui est défendable. J’ai toujours prôné de mettre Benzema avec Giroud ou le laisser seul en pointe. On peut aussi le mettre sur le côté droit. C’est un titulaire. Il est indispensable. Il fait partie de ses joueurs qui jouent dans les plus grands clubs européens. Lorsqu’un match se déroule mal, on essaye de trouver des responsables et les joueurs qui n’ont pas rempli leur mission. Pour moi, Karim Benzema est plus victime que coupable. Même si ça fait 1082 minutes qui n’a plus marqué (dernier but face à l’Estonie, le 5 juin 2012, ndlr), il faut savoir juger et regarder quand une équipe a la possession du ballon. Il faut voir comment elle joue et comment elle trouve des solutions pour apporter le danger. Si nous prenons l’exemple de l’équipe du Brésil, elle a deux latéraux qui attaquent, les milieux attaquent aussi. Les attaquants récupèrent le ballon assez haut et, lorsqu’il y a des centres, ils sont 3-4 dans la surface de réparation. L’Espagne, c’est pareil, avec un jeu court et efficace. Nous n’avons pas ce style de jeu en équipe de France. Avec les Bleus, nous n’avons peut-être pas le projet pour avoir des situations de but. Je pense qu’il faut trouver la bonne organisation et le bon équilibre. Et puis, il faut avoir du talent. Le talent, ce sont des joueurs qui ont de la créativité, de l’intelligence, une culture tactique. Si vous avez mieux que Karim Benzema en équipe de France, venez me donner le nom. Dans mon équipe, il est titulaire de l’équipe de France. Il ne faut pas oublier non plus que ce n’est pas facile de jouer au Real Madrid et d’y être titulaire. En France, nous n’avons pas de talent. Si on avait une équipe qui se crée cinq ou six occasions nettes et que Benzema les mettait à côté, je dirais qu’il faut arrêter avec lui. Mais ce ce n’est pas le cas de l’équipe de France. Nous avons des problèmes à la base. J’en ai marre car on ne travaille pas assez chez les jeunes. On ne travaille pas le projet de jeu ! Karim Benzema est attaché à l’équipe de France. Arrêtons de focaliser sur ce garçon. Il doit aussi montrer des qualités d’accrocheur mais il faut lui mettre autour une équipe compétitive, qui a du talent. Dans le passé, nous avions une équipe-type qui se dégageait et qui jouait. A présent, à chaque match, on remet en cause chaque joueur. Il ne marque pas, c’est sûr. Mais peut-être qu’il se bloque intérieurement. »

Toutes vos questions au 3216, sur le Blog, la Page Facebook de Luis et bien sûr sur Twitter en suivant : @Luis_RMC (hashtag #RMCsport)