RMC Sport

Le feuilleton ne fait que commencer...

Ce qu'il s'est passé hier était malheureusement prévisible. Il n’y a que ceux qui n’ont pas voulu voir les choses en face qui sont étonnés. Ceux qui ont tenté à plusieurs reprises de tirer la sonnette d’alarme depuis plusieurs mois devant la déliquescence sportive, administrative et morale de la Fédération française et de son équipe de France ne sont pas surpris.

Pour la petite histoire, ce que l’on a vécu depuis deux jours n’est que le début d’un long feuilleton qui ne fait que commencer et qui va être catastrophique pour le football français.

Concernant le boycott de l’entraînement, c’est surtout à cause de Raymond Domenech. Aujourd’hui, il n’a que ce qu’il mérite. Les joueurs ont eu à faire depuis tant d’années à un sélectionneur incompétent qui leur parle de tout sauf de football. Il a ignoré tous les problèmes. C’est un homme qui, dès qu’il a eu du pouvoir, a fait régner son autorité sur le régime de la terreur. Cette terreur a aujourd’hui disparu. Dans quelques jours, Raymond Domenech ne sera plus rien. Aujourd’hui, son style de management se retourne contre lui.

Ceux qui ont dominé par la terreur ont toujours disparu de manière définitive. Notre sélectionneur national ne récolte que ce qu’il a semé depuis tant d’années.