RMC Sport

Moscato et Chabal pas d’accord sur l’aménagement du calendrier

Faut-il faire en sorte que le calendrier des clubs et des sélections permettent aux joueurs internationaux de bénéficier de plus de temps libre. Sébastien Chabal le pense, pas Vincent Moscato.

Vincent : « Ça fait trente ans qu’on en parle »

Ça fait trente ans qu’on parle du calendrier trop fourni. Ce qui ne nous empêche pas de gagner régulièrement le grand Chelem, de gagner un Tournoi tous les deux ans et d’être en finale de la coupe du monde une fois sur deux. Je ne crois pas au nombre de matches limité. Si je suis diffuseur et qu’on me dit que pendant cinq, six matches importants des joueurs internationaux vont manquer, automatiquement je paye moins. A la fin la facture va être moins intéressante pour le rugby français.

Chabal : « la France y laisse des plumes »

Consultant dans le Moscato Show sur RMC entre 18h et 20h, Sébastien Chabal s'est exprimé sur toute l'actualité du rugby, voici les meilleurs extraits. « Je pense que Philippe Saint-André a tout à fait raison. Si on veut que les internationaux soient compétitifs à la fois pour leur club et leur sélection, il faut que les réglementations fassent qu’ils jouent moins. Surtout qu’on ne parle de beaucoup, mais d’un peu moins de matches. Les Anglais constituent un bon exemple. Ils n’ont pas le droit de jouer la semaine précédant une compétition internationale. Il faut trouver un équilibre dans les droits télé et que les clubs soient dédommagés. On a encore perdu trois joueurs importants ce week-end. Le rugby est de plus en plus physique, de plus en plus dur et il faut de plus en plus de temps pour récupérer. Entre temps notre équipe de France y laisse des plumes. »

Retrouvez en direct les meilleures déclarations de Vincent Moscato, Maryse Ewanjé Epée, Eric Di Meco et tous leurs invités en suivant @Moscato_Show sur Twitter et réagissez sur le Blog, la page Facebook du Moscato Show et bien sûr en composant le 3216!