RMC Sport

Moscato : "Lièvremont est une ronce"

Marc Lièvremont n'a pas été épargné par les critiques ces derniers mois. Son rôle sera primordial pendant cette longue préparation de deux mois. Le groupe peut vite tomber dans une routine négative. C'est au sélectionneur de trouver l’équilibre parfait entre une énorme préparation physique et l’élaboration d’un véritable système de jeu. Il est concentré sur cette mission et rien ne va l’empêcher de réussir. Il a énormément été attaqué sur sa personnalité et son côté entêté. J’ai joué avec Marc Lièvremont et je connais bien le personnage. Il est dur dans la vie comme il l’était sur le terrain. C’est une véritable ronce qui ne rompt jamais. Je reconnais qu’il ne fait pas trop d’efforts dans sa communication et qu’il n’est pas toujours très coopératif avec les médias mais c’est sa nature. Il n’a qu’une idée en tête : faire gagner son équipe, peu importe les moyens. Quand il a une conviction il la défend jusqu’au bout. Je tente une comparaison osée est caricaturale : Marc Lièvremont est le Jean Moulin du rugby. Courageux et tenace. Il est également impitoyable avec ses joueurs et vit chaque défaite comme une trahison. Je sais qu’il a très mal vécu le dernier Tournoi des Six Nations et la défaite en Italie. Ce moment est un tournant dans sa manière de manager son groupe. Il a décidé de reprendre la main sur toutes les décisions. Terminé la responsabilisation et le partage du pouvoir avec ses adjoints. Il a choisi de devenir le vrai patron et c’est une bonne décision. Les joueurs vont-ils entendre son message ? Ils n’ont pas le choix. Ils sont tous lancés dans la même aventure et doivent se ranger derrière le taulier. On a pris trop de retard pour se permettre de « chipoter » ! Malgré ses défauts parfois énervants je pense que Lièvremont est toujours l’homme de la situation pour les Bleus. Il est en mission et ne sera pas loin de réussir une grande Coupe du Monde.