RMC Sport

Boudjellal a craint une fin de carrière pour Bastareaud, avant qu'il se transforme en "Super Bastareaud"

Homme clé du XV de France lors des succès contre l’Italie et l’Angleterre dans le Tournoi des Six Nations, Mathieu Bastareaud a bien failli stopper sa carrière la saison dernière. Mourad Boudjellal, son président à Toulon, évoque sa métamorphose au micro de RMC Sport.

Transfiguré depuis le début de saison à Toulon, Mathieu Bastareaud a effectué un retour fracassant avec les Bleus pendant le Tournoi des Six Nations. En l’absence de Guilhem Guirado, l’international tricolore sera même capitaine ce samedi face au pays de Galles (18h). Difficile d’imaginer le trois-quarts centre dans un tel état de forme après une saison 2016-17 compliquée.

L’ancien joueur du Stade Français a même pensé à mettre fin à sa carrière, à seulement 29 ans. "Mathieu a traversé une période difficile la saison dernière, raconte Mourad Boudjellal à RMC Sport. On se posait même la question de savoir s’il allait continuer à jouer au rugby. On l’a aidé et il a fait preuve d‘une force de caractère que je ne pouvais pas lui imaginer, parce que c’est un garçon très sensible."

Boudjellal: "On est passé de Mathieu Bastareaud à Super Bastareaud"

Mathieu Bastareaud ne jouait plus en équipe de France depuis l’arrivée de Guy Novès. La raison de sa métamorphose? Une décision forte de Fabien Galthié. Au début de la saison, le manager du RCT a eu l’idée de lui proposer le capitanat au sein du club varois. Malgré les réticences de Mourad Boudjellal, cela a fonctionné. "Il m’en a parlé et sincèrement, j’ai dit pourquoi pas mais sincèrement c’était juste pour voir, explique le président varois. Et là, Mathieu Bastareaud a changé. Il s’est affirmé comme un leader. Cela l’a totalement changé. On est passé de Mathieu Bastareaud à Super Bastareaud."

Une transformation réussie et qui a déjà porté ses fruits en Top 14, mais aussi avec le XV de France, qui a enfin retrouvé la victoire après presque un an de disette.

>> XV de France: Guirado forfait, Pélissié et Gomes Sa titulaires face au pays de Galles

JGL et MD avec L.D