RMC Sport

Chabal : « Je peux comprendre que Saint-André pète un câble »

-

- - -

Dans le Super Moscato Show, Sébastien Chabal est revenu sur la conférence de presse animée de Philippe Saint-André au lendemain de la défaite du XV de France face au pays de Galles dans le Tournoi des VI Nations. « Je pense qu’il sera le sélectionneur à la Coupe du monde car dans notre petit monde, on n’a jamais vu un sélectionneur se faire virer, et encore moins à six ou huit mois de cet événement, a confié le membre de la Dream Team. S’il avait fallu le faire, c’était il y a deux ans car les résultats ne sont pas bons depuis trois ans et demi. Sinon j’ai une petite interrogation. Est-ce lui qui a dit que ses joueurs étaient arrivés en retard (au débriefing dimanche, ndlr) ? Il ne l’a pas dit. Ce sont les journalistes qui l’ont su. Lui a juste dit qu’il était énervé car les joueurs n’étaient pas au niveau qu’il attendait. Cela fait trois ans et demi qu’il prend ses responsabilités, qu’il prend tous les coups pour tout le monde. Il a bien protégé ses joueurs. Bien sûr, il a une part de responsabilité importante. Les joueurs de l’équipe de France et les membres du staff aussi. Mais ça ne me gêne pas qu’il craque. C’était le matin, à chaud. Je peux comprendre qu’il pète un câble. Je n’ai pas l’impression qu’il ait dit ça pour se protéger. Philippe n’est pas peureux. Il est même assez courageux. Il ira au bout de ses convictions. »

la rédaction avec le Moscato Show