RMC Sport

Charvet : « Il n’y a pas d’âme dans cette équipe »

-

- - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Si le XV de France l’a emporté dans les dernières secondes en Ecosse (19-17) ce samedi, Denis Charvet n’est pas pour autant rassuré. Pour le membre de la Dream Team RMC Sport, les Bleus ont encore beaucoup de progrès à faire.

Une victoire… et c’est tout. En allant battre l’Ecosse chez elle (19-17) grâce à une pénalité de Doussain en fin de match, l’équipe de France a assuré l’essentiel et retrouvé une partie de son honneur après la déconvenue au pays de Galles (27-6). Mais entre les errements défensifs, le manque d’inspiration offensive et la domination du XV du Chardon en conquête, difficile de ne pas tirer un bilan en grand partie négatif de ce succès en trompe-l'oeil à Murrayfield qui permet tout de même de garder une chance – mathématique mais très improbable – de remporter le Tournoi.

« Les Français n’ont pas brillé. On est passé près de la catastrophe, confirme Denis Charvet, membre de la Dream Team RMC Sport. On dit souvent que seule la victoire est belle, c’est vrai, mais il a fallu un petit miracle en fin de match. Il y a eu beaucoup de déchet dans cette rencontre, beaucoup d’approximations, de mauvais alignements en touche. Malheureusement, on sort frustré et très déçu par la prestation des Bleus. »

« L'impression qu'ils sont perdus sur le terrain »

A un an et demi de la Coupe du monde, les choix de Philippe Saint-André continuent de faire débat. Et les jugements ne font pas dans la dentelle. Il y a bien le feu dans la maison France et il va falloir faire quelque chose pour l’empêcher de se propager. « Qu’est-ce qui manque à cette équipe de France ? Je ne sais pas, je ne vis pas avec eux dans le groupe. On a l’impression qu’ils sont un peu perdus sur le terrain, qu’il n’y a pas d’âme dans cette équipe, estime Denis Charvet. Il y a du talent, des bons joueurs, mais il manque du collectif, une cohésion qu’on ne retrouve pas. Est-ce que c’est le message de Philippe Saint-André qui ne passe pas ? Je ne peux pas le dire aujourd’hui. Mais c’est vrai que ces dernières prestations nous ramènent à un niveau que l’on ne souhaite pas voir pour l’équipe de France. » Et qui ne donne pas de réel motif d’espoir pour l’avenir.

A lire aussi :

>> Ecosse-France : la victoire... et pas plus

>> Lombard : "Une victoire en trompe-l'oeil"

>> Simon : "Saint-André ne fait pas n'importe quoi"

La rédaction