RMC Sport

Clerc : « Angoissant et excitant »

Vincent Clerc entrevoit le bout du tunnel après sa blessure au genou qui l’a tenu éloigné des terrains durant sept mois.

Vincent Clerc, quand espérez-vous effectuer votre retour à la compétition ?
J’aimerais bien à la fin du mois de novembre mais je ne me suis pas arrêté sur une date précise. Ce serait bête de ma part de fonctionner ainsi. Il faut se fier aux sensations et voir comment le genou va réagir. J’espère reprendre l’entraînement avec les copains sans contact et une fois que je me sentirais prêt, je pourrais penser à jouer les matchs.

Comment vous sentez-vous à l’heure de la reprise ?
Maintenant que j’ai le feu vert et que je vais pouvoir reprendre, ça devient angoissant. On bosse pour revenir mais quand on sait qu’on a les cartes en main pour rejouer, tu te demandes si tu vas avoir le niveau et retrouver les bonnes sensations. C’est angoissant mais aussi très excitant.

Huit joueurs du stade Toulousain vont débuter le test match face à l’Argentine…
Je suis content pour les copains. Je ne ressens aucune frustration particulière par rapport à l’équipe de France. Je pense uniquement à mon club. Après, bien évidemment, j’espère y retourner le plus rapidement possible. L’équipe de France, ce n’est que du bonus.

Comment jugez-vous l’ascension de Maxime Médard ?
Depuis qu’il est rentré dans le groupe l’année dernière, il a pris confiance. Il se sent bien sur le terrain et ça se voit. Il prend du plaisir. Il est aussi à l’aise à l’arrière qu’à l’aile. Il mérite amplement cette sélection. Maxime est l’avenir du XV de France.

La rédaction - Wilfreid Templier