RMC Sport

Bru : « On a oublié les fondamentaux »

Le pack toulousain

Le pack toulousain - -

Victorieux contre Newport (17-3), Toulouse a assuré l’essentiel. Il faudra maintenant gagner la semaine prochaine chez les Wasps pour assurer un quart de finale à domicile. L’entraîneur des avants Rouge et Noir regrette néanmoins les nombreuses approximations du jour.

Yannick Bru, Toulouse s’est imposé difficilement contre les Gallois de Newport…

Vous avez pu voir que c’était un match rempli d’approximations en tous genres. Un match qu’on avait la sensation de dominer mais qui, au final, ne nous offre que sept points d’avance sur l’adversaire à un quart d’heure de la fin. Nous sommes frustrés d’avoir été aussi stériles, d’avoir fait autant de fautes de main. On est content de la victoire, mais nous sommes conscients qu’un match comme celui-là ne nous laissera pas espérer grand-chose la semaine prochaine à Londres (ndlr, contre les Wasps).

Etes-vous satisfait de l’état d’esprit ?

Il était bon. Maintenant, nous devons mettre des choses à l’endroit, notamment dans le jeu offensif. Nous allons essayer d’aller chez les Wasps avec un peu plus d’humilité.

Etes-vous déçu de laisser filer le bonus offensif ?

On a gagné et nous sommes invaincus en Coupe d’Europe. Nous sommes contents. Restons raisonnables dans nos objectifs. On savait que la victoire à Londres serait déterminante, quel que soit le résultat d’aujourd’hui. Nous sommes avant tout déçus par rapport à l’investissement des joueurs. On sent qu’ils n’ont pas eu leur dose de plaisir. Nous non plus. Mais on n’a pas perdu.

Avez-vous le sentiment que vos joueurs ont oublié certaines bases ?

On a démarré le match un peu trop facilement. On a l’impression qu’on récitait notre rugby et finalement, on a manqué d’efficacité. Très vite, on a oublié les fondamentaux. On a voulu faire du jeu trop ambitieux. Et comme souvent contre des défenses si hermétiques, on a failli le reprendre comme un boomerang dans le visage.

Recueilli par Wilfried Templier à Toulouse