RMC Sport

Coupe d’Europe de rugby: l’Etat demande officiellement aux clubs français de ne pas jouer

Le ministère des Sports a écrit à la Ligue Nationale de Rugby ce lundi pour lui demander officiellement que les clubs français ne jouent pas leurs matchs de Coupe d'Europe prévus en janvier. Par ailleurs, selon nos informations, une première réunion technique sur Tournoi des VI Nations se déroulera ce mardi matin.

L’Etat français a tranché de manière claire et nette. Dans une lettre adressée ce lundi au directeur général de la LNR, Emmanuel Eschalier, le ministère des Sports a officiellement demandé aux clubs français de ne pas disputer les deux prochaines journées de Coupe d’Europe en janvier afin d’éviter tout risque de santé publique lié au variant britannique du Covid-19. Il ne s’agit donc plus de recommandations, comme samedi, mais bien d’une interdiction.

"Suite aux recommandations, déjà exprimées par les représentants du ministère des Solidarités et de la Santé lors de la réunion du 7 janvier sous l’égide du cabinet du Premier ministre, et aux éléments de réponse que vous avez bien voulu nous apporter dans votre courrier du 9 janvier, je vous confirme que le gouvernement demande aux clubs professionnels de rugby français de reporter leur participation aux rencontres de Coupe d’Europe, jusqu’à début février 2021, à la fois pour les matchs organisés en France et ceux se tenant sur le sol britannique et irlandais. Le Gouvernement français souhaite en effet prioritairement lutter contre tous les risques d’introduction du variant VOC 202012/01 et sa circulation sur le territoire national ; il prendra en conséquence toutes les décisions nécessaires dans le courant de la semaine pour fixer le cadre des restrictions imposées."

Une première réunion technique sur le Tournoi

L’EPCR, qui gère la Champions Cup et le Challenge européen, devrait donc désormais communiquer rapidement, l’Etat français ayant pris ses responsabilités. Le ministère a indiqué dans ce courrier: "Nous voulons laissons, en lien avec l’organisateur européen de ces compétitions et vos homologues britanniques et irlandais, trouver les meilleures solutions pour que la compétition puisse se dérouler avec un calendrier adapté aux contraintes sanitaires actuelle." La ministre déléguée Roxana Maracineanu devrait également s’entretenir avec Paul Goze, le président de la LNR ce lundi soir.

Par ailleurs, selon nos informations, une première réunion technique sur Tournoi des VI Nations se déroulera ce mardi matin, d'après le ministère. Dimanche, le président de la FFR Bernard Laporte s’était montré très confiant. "C’est un casse-tête, mais je crois qu’il ne faut pas s’alarmer pour le Tournoi des VI Nations, a-t-il expliqué sur RMC. Le Tournoi se jouera, avec un protocole sanitaire dicté par le gouvernement, et lié à ce virus mutant. Tout s’était bien passé à l'automne, il en sera de même pour le Tournoi à venir, je ne suis pas plus inquiet que cela." Le Tournoi débute le 6 février pour les Bleus par un déplacement à Rome.

Jean-François Paturaud