RMC Sport

Le Racing condamne les insultes racistes contre Zebo en Irlande du Nord

Simon Zebo (Racing)

Simon Zebo (Racing) - AFP

Deux jours après son match de Champions Cup face à l’Ulster, à Belfast (Irlande du Nord), le Racing condamne les insultes racistes subies par l’Irlandais Simon Zebo de la part de certains supporters locaux.

"Django gagne à la fin". Le commentaire de Simon Zebo sur les réseaux sociaux après Ulster-Racing ce samedi en Champions Cup (26-22), à Belfast (Irlande du Nord), faisait état d’insultes racistes à son encontre. "J’espère que mes oreilles m’ont trompé avec les quelques commentaires que j’ai entendus à mon encontre dans la foule", écrivait le joueur irlandais du Racing, d’origine martiniquaise.

Quarante-huit heures plus tard, le club français condamne les insultes racistes qui ont visé son arrière, ancien joueur d’une province rivale de l’Ulster, le Munster. Mais ne souhaite pas "stigmatiser" le public nord-irlandais.

"Le racisme n’a pas sa place dans le rugby"

"Le Racing 92 condamne fermement les insultes racistes dont Simon Zebo a été la cible, samedi, pendant le match de coupe d’Europe opposant le club des Hauts de Seine à l’Ulster Rugby au Kingspan Stadium de Belfast. Le racisme n’a pas sa place dans le rugby dont les valeurs de solidarité et de convivialité sont à l’exact opposé de toute forme de discrimination."

"Le Racing 92 tient toutefois à ne pas stigmatiser le public de l’Ulster Rugby dans son ensemble, poursuit le club français. Les insultes subies par Simon Zebo ne sont le fait que d’un ou deux individus isolés et ont d’ailleurs été condamnés par de nombreux fans Nord-Irlandais qui ont témoigné de leur soutien à Simon."

LP