RMC Sport

Toulon en fait tout un fromage

Mourad Boudjellal, le président de Toulon

Mourad Boudjellal, le président de Toulon - -

Toulon a l’occasion de se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe d’Europe dès ce dimanche (16h). Mais face aux Varois se dressent les redoutables Irlandais du Munster. Choc en perspective dans une ville en ébullition, où sont attendus 3 000 supporters « irish ».

Le match aller a laissé un goût amer dans les bouches toulonnaises. Largement battus sur la pelouse du Munster (45-18), les hommes du RCT ne méritaient pas une telle correction. « On a envie de défier ces joueurs et de montrer que le niveau entre nous et eux n’est pas si éloigné », prévenait Philippe Saint-André cette semaine. Car même si Toulon a subi une claque contre les Irlandais, ce sont bien les Varois qui abordent cette rencontre dans la peau du leader de la poule 3. Mieux, en cas de succès associé à une défaite des Ospreys sur la pelouse des London Irish, les Toulonnais se hisseraient en quart de finale en s’offrant le luxe de sortir le Munster. Une première lors des douze dernières campagnes européennes.

Pour Mourad Boudjellal, cette rencontre est donc l’occasion de montrer que ses hommes ont su se faire une place parmi les grands. Bousculés dans leur amour-propre après les déclarations d’O’Connell qui avait comparé ses joueurs à des « mercenaires », les coéquipiers de Joe Van Niekerk peuvent écrire l’une des plus belles pages de l’histoire du club. « Dans le pire des cas, on sera content. Même si on perd, ce qui est fort possible, le fait d’être à ce niveau, c’est exceptionnel. On veut croquer l’évènement à pleines dents », lâchait le président de Toulon.

Boudjellal : « Je ne suis pas le G.O. »

Aux grands rendez-vous, les grandes manœuvres. Cette rencontre sera ainsi diffusée dans le monde entier (en France, bien sûr, dans les territoires d’Outre-mer, à Malte, au Royaume-Uni, en Irlande, en Espagne, en Afrique du Sud, dans le Moyen-Orient via Al-Jazeera, dans toute l’Asie, en Bolivie, au Chili, en Argentine, en Uruguay, en Equateur, au Paraguay, en Colombie, aux Etats-Unis, au Canada, en Australie, au Japon et en Nouvelle-Zélande !). La chaîne anglaise Sky a même prévu de faire son direct de dimanche à Toulon. Quant aux supporters, ils ont prévu de se retrouver à partir de midi place Besagne, à la Bodega du RCT.

Pour Mourad Boudjellal, pas question néanmoins de se lancer dans une campagne d’animations comme a pu le faire avant lui son homologue du Stade Français, Max Guazzini. « Ce n’est pas mon métier », précise le dirigeant provençal. Je ne suis pas organisateur de spectacles. Je vais me concentrer sur le match. Pour les animations dans la ville de Toulon, je vous propose de poser la question à la Mairie. Je ne suis pas GO de Toulon. Je suis content de la médiatisation, mais je ne suis pas responsable des fêtes et communions dans cette ville. » Boudjellal a déjà assez à faire avec son bébé.

Pierrick Taisne avec Florent Germain à Toulon