RMC Sport

Yachvili : « Que des gros obstacles »

Dimitri Yachvili

Dimitri Yachvili - -

Finaliste malheureux de la Coupe d’Europe l’an passé face à Toulouse, Biarritz retrouve les rouge et noir en quart de finale cette année, dimanche à Anoeta (17h30). Pas de sentiment de revanche de la part de Dimitri Yachvili, qui fait des Toulousains, le plus gros adversaire possible : « Toulouse est certainement le plus gros adversaire. Ils dominent notre championnat au niveau du résultat et du jeu pratiqué. Il n’y a que des gros obstacles en phase finale. On ne se pose pas de question sur les Toulousains, on les connaît parfaitement mais on les redoute énormément. Même si on gagne, on n’aura pas encore la Coupe d’Europe. Ce n’est qu’un quart de finale et pas une revanche par rapport à la finale perdue l’année dernière. »