RMC Sport

L’Irlande, « un match éliminatoire » affirme Elissalde

L’équipe de France de rugby affronte l’Irlande vendredi au Stade de France dans un match capital pour sa survie dans le mondial.

Jamais l’équipe de France n’avait été empêtrée dans une pareille situation lors d’une Coupe du Monde de rugby. En effet, le XV de France n’a pas d’autre choix que de gagner face à l’Irlande au Stade de France vendredi soir pour continuer son mondial, et elle le doit à la première défaite de son histoire lors d’un match de poule de Coupe du Monde. C’était il y a deux semaines face à l’Argentine. Cette fois-ci, pas de blague, les Bleus sont toujours maître de leur destin et l’entame de match contre le XV du Trèfle sera primordiale. « Il faut envisager tous les scénarios mais je pense que mentalement, on s’est préparé et nous sommes apte à relever ce défi » lance le demi de mêlée Jean-Baptiste Elissalde, excellent face à la Namibie. « C’est un match éliminatoire » rappelle-t-il d’un ton légèrement inquiet et confirme l’avis de tous : « Ca va être délicat ».

Mais la préparation de ce match a également été rythmée par le retour de la Chabal-mania. Le joueur de Sale a d’ailleurs été au centre d’une polémique cette semaine alors qu’une vidéo le montrant en train de refuser de parler anglais à un journaliste tournait sur le net. « Je m’excuse auprès de ce journaliste » a déclaré jeudi le désormais deuxième ligne de l’équipe de France. « On venait de sortir d’un gros entraînement qui avait duré trois heures, ca fait longtemps que je n’ai pas parlé anglais, j’été très fatigué donc ça allait être catastrophique » justifie la nouvelle coqueluche du XV de France qui regrette d’ailleurs que ces images ait été « manipulées par certaines télévisions ». Affaire classé. Place au terrain maintenant au terrain.

Alban Lepoivre