RMC Sport

La caméra de TF1 disparait « dans les moments privilégiés » affirme Laporte

Les affaires extras-sportives ont été au cœur de la préparation du match du XV de France face à la Namibie. Bernard Laporte s’est expliqué vendredi à Marcoussis devant la presse.

Comme un avertissement sur les résultats de l’équipe de France, l’Elysée déclarait hier que le poste de Bernard Laporte au gouvernement après le mondial n’était pas menacé, pour l’instant. Une nuance qui fait toute la différence mais qui n’inquiète le principal intéressé affirmant qu’il n’aurait « pas accepté » le poste si cela « dépendait des résultats de la Coupe du Monde ». Il se dit d’ailleurs sûr « des qualités » du Président de la République et lui fait confiance pour « ne pas tout mélanger » ne voyant pas « le rapport entre les deux fonctions ». Le sélectionneur des Bleus revient tout de même rapidement au terrain affirmant qu’il y a « une Coupe du Monde à livrer » et se recentrant sur l’objectif : « gagner dimanche ». Bernard Laporte doit devenir à l’issue du mondial Secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports.

Autre polémique, celle qui concerne la caméra de TF1 qui suit, ou plutôt qui suivait, le XV de France en permanence. En effet « dans les moments privilégiés » comme « la mi-temps, l’avant match et l’après match » affirmant qu’il s’agit là « d’une volonté des joueurs ». Le sélectionneur estime que « si en terme de performance » cette caméra « nuit » au jeu français, « il faut la supprimer ».

La rédaction