RMC Sport

Le Premier ministre néo-zélandais veut des matches à Christchurch

-

- - -

Alors que la Nouvelle-Zélande a été touchée par un séisme qui a fait au moins 75 morts et 300 disparus, le Premier ministre néo-zélandais, John Key, a affirmé qu’il fallait que des rencontres de la coupe du monde de rugby se déroulent à Christchurch, épicentre du séisme, comme prévu. En effet, l’AMI Stadium de 45 000 places doit normalement accueillir 5 matches de poule ainsi que 2 quarts de finale lors de la compétition. Le stade a été épargné par le tremblement de terre. Le directeur général de la Fédération de rugby de Canterbury a indiqué qu’il ne savait pas encore si Christchurch pourrait bien accueillir ces rencontres. Aucun déplacement de match n’a pour l’instant été étudié.