RMC Sport

Lièvremont : « En France, on s’indignerait de ces pratiques »

Marc Lièvremont

Marc Lièvremont - -

Marc Lièvremont s’est fait l’avocat des petites nations, ce vendredi en conférence de presse. Très agacé par la blessure de Nicolas Mas et des questions de journalistes qu’il n’a pas appréciées, le sélectionneur des Bleus s’est offusqué du calendrier réservé aux « petits ». « Les Tongiens ont eu seulement cinq jours pour récupérer de leur match contre les All Blacks, c'est trop peu. Mais c'est la logique anglo-saxonne qui veut que les puissants soient avantagés et que les soit-disants petits doivent se démerder pour devenir puissants, ils doivent assumer, a-t-il déclaré. S'il s'agissait d'une logique française, on parlerait plutôt d'équité et on s'indignerait de ce type de principe mais je crois que ça a toujours été comme ça, ça ne date pas d'aujourd'hui. Depuis 1987, c'est le même fonctionnement. »