RMC Sport

Nouveauté dans l'arbitrage : Avantage à l’attaque !

Grande nouveauté dans l’arbitrage du rugby : avantage à l’attaque, et non plus à la défense.

Les arbitres de la Coupe du Monde de rugby ont été réunis par Paddy O’Brien, le patron des arbitres de l’IRB, pour travailler sur l’arbitrage vidéo et sa nouvelle structuration, selon notre correspondant RMC Laurent Depret.

Lorsqu’un groupe pénétrant s’effondre dans l’en-but et que l’arbitre ne voit pas, même après avoir consulté ses juges de touche; s’il peut accorder l’essai ou non, l’arbitre peut alors faire appel à l’arbitre vidéo pour lui poser deux questions :

1°/ Y’a-t-il essai ?
Si après visionnage et re-visionnage, l’arbitre vidéo ne peut répondre ni par l’affirmative, ni par la négative, l’arbitre lui pose alors une deuxième question :

2°/ Avez-vs vu quelque chose qui puisse m’empêcher d’accorder l’essai ? (C’est là la grande nouveauté !) Si la réponse est négative, l’essai est accordé !

Auparavant dans le doute, l’essai était refusé : c’était avantage à la défense.

La rédaction avec Laurent Depret