RMC Sport

RWC Ltd s'acharne sur les Samoa, pas sur l'Angleterre

Jonny Wilkinson

Jonny Wilkinson - -

Non contente de léser les nations mineures participant à la 7e Coupe du monde de rugby en les faisant jouer tous les quatre jours - au lieu d'un match par semaine pour les cadors -, la RWC Ltd, branche commerciale en charge de l'organisation du tournoi, applique deux poids deux mesures suivant que vous soyez puissant ou misérable. Ainsi, Alesana Tuilagui, ailier samoan, s'est vu infliger une amende de 10 000 dollars kiwis pour avoir porté un protège-dents non recensé par RWC Ltd comme produit autorisé aux regards des accords commerciaux avec les fournisseurs officiels. Parallèlement, l'Angleterre n'a pas été poursuivie alors qu'elle a triché en substituant les ballons au moment des transformations tentées par Jonny Wilkinson contre la Géorgie...