RMC Sport

Snedden: « C'est un choix de société »

-

- - -

Le directeur de la Coupe du monde de rugby 2011 Martin Snedden a achevé sa tournée européenne de rencontres avec les instances et les médias jeudi à Paris. S'il ne nie pas l'impact désastreux du tremblement de terre de Christchurch sur la rentabilité de la compétition, il préfère regarder les aspects positifs et comme tout Néo-Zélandais qui se respecte se réjouit de voir son pays redevenir le centre du monde ovale : « Les travaux sont achevés à 95%, les stades sont opérationnels, les équipes de volontaires sont formées, la Nouvelle-Zélande sera un stade de 4,5 millions spectateurs pour une grande fête. Notre pays situé de l'autre côté de la planète a opéré un véritable choix de société en acceptant des sacrifices financiers pour accueillir le troisième événement sportif au monde après les Jeux Olympiques et la Coupe du monde de football. Les visiteurs ne seront pas déçus ».

L.D.