RMC Sport

Trois mois d’interdiction de stade pour les deux strikers de la Mosson

Les deux strikers qui sont entrés sur la pelouse de la Mosson lors du match de Coupe du Monde de rugby Australie – Fidji ont été condamné à trois mois d’interdiction de stade.

Descendus sur la pelouse du stade de la Mosson lors du match de Coupe du Monde Australie – Fidji, à moitié nus et déguisés en Chabal, les deux strikers de ce match ont été condamnés à trois mois ferme d’interdiction de stade. Ils avaient été rapidement interpellés par les stadiers présents dans le stade avant d’être placés en garde à vue. Le tribunal correctionnel de Montpellier a rendu son verdict mardi et les deux hommes sont aujourd’hui libres.

« Avant la coupe du monde, ils ont commencé à nous parler de la Chabal mania, on s’est dit qu’on va la jouer vraiment à fond » commente Nicolas, l’un des deux frères strikers sur l’antenne de RMC. En ce qui concerne la réaction des joueurs sur le terrain, « j’ai eu l’écho de mon frère car je n’ai pas réussi à arriver jusqu’à eux, mais il a eu droit à des sourires car les australiens, eux, sont habitués » affirme-t-il. Il se défend également d’avoir dérangé la partie rappelant « qu’on a attendu qu’il y ait un arrêt de jeu » et se félicite de la « la réaction » des joueurs présents sur le terrain.

La rédaction