RMC Sport

Yannick Jauzion veut « rassurer par le jeu »

Alors que les Pumas argentins affrontent la Géorgie mardi soir, l’équipe de France attend dimanche pour jouer son deuxième match du mondial face à la Namibie avec un seul mot d’ordre : La victoire

La défaite face à l’Argentine en match d’ouverture du mondial, c’est désormais du passé pour les joueurs du XV de France qui veulent maintenant se concentrer uniquement sur le match de dimanche face à la Namibie. « Il faut rassurer les gens et ceux qui peuvent penser que la France n’est pas capable d’aller loin dans cette compétition, par notre jeu » lance le ¾ centre Yannick Jauzion en conférence de presse. La solution du toulousain est simple : « jouer libéré », chose que les joueurs du XV de France ont « voulu faire face à l’Argentine » rappelle-t-il. Cependant, il ne conteste pas la domination des argentins durant le match « qui avaient envie de bloquer le ballon à chaque point de rencontre » concède t-il.

Pas mal de choses à changer donc pour le match de dimanche face à des namibiens que Yannick Jauzion concède « ne pas connaître » mais affirme avoir vu des joueurs « déterminés et vaillants » lors de leur premier match face à l’Irlande (défaite 32-17). Il demande à ses coéquipiers d’avoir « beaucoup d’humilité » durant cette rencontre rappelant que « les anglais ont eu du mal contre le Canada ».

Côté tactique, les français « ne veulent pas forcément jouer dans tous les sens » et souhaitent avant tout « jouer par-dessus la défense et occupé le terrain ». « Il faudra prendre les namibiens comme des adversaires comme les autres » conclue le ¾ centre français.

La rédaction