RMC Sport

Dusautoir : « On a encore plus besoin de notre public »

Thierry Dusautoir

Thierry Dusautoir - -

Le capitaine du XV de France se veut rassurant avant la réception du pays de Galles ce samedi (20h45) en clôture du Tournoi des six nations. Mais conscient de la période difficile traversé par les Bleus, il demande l’appui du public du Stade de France.

Thierry Dusautoir, le XV de France a-t-il retrouvé un peu de confiance cette semaine à Marcoussis ?

La confiance, il faudra la retrouver et la valider par un bon match ce week-end. On se prépare, on se concentre pour ce match contre le pays de Galles. On verra ce qu’il en sera à l’issue de ce match.

En tant que capitaine, avez-vous beaucoup parlé ?

On a parlé toute la semaine. Il y a une remise en question de la part de l’ensemble de l’effectif, par rapport à notre mauvaise performance face à l’Italie. Il y a une prise de conscience de tous et une volonté d’avancer maintenant.

Les propos de Marc Lièvremont ont été durs le week-end dernier. La relation entre les joueurs et lui a-t-elle changée ?

Sa réaction a été légitime après ce qu’on a fait. Quand on est coupable de si peu d’investissement dans les bases mêmes de ce sport, je pense qu’on ne peut écouter et accepter les leçons qu’on nous donne.

« Fiers de porter ce maillot »

Craignez-vous l’accueil du public du Stade de France ?

Toute équipe a besoin de son public. On en a encore plus besoin maintenant, dans un moment difficile pour l’équipe de France. Même s’il a pu être mécontent de ce qu’on a produit la semaine dernière, il sera derrière nous pour nous permettre d’apporter ce surnombre face aux Gallois.

Est-ce difficile de trouver un équilibre entre la volonté de révolte et l’indispensable rigueur ?

C’est vrai que c’est quelque chose de difficile à gérer. Mais c’est un peu notre travail. La révolte, elle apportera peut-être les ingrédients minimums pour jouer un match de rugby, ceux qu’il n’y a pas eus la semaine dernière. Je pense qu’on aura aussi de la lucidité. Ne vous inquiétez pas.

Les Gallois peuvent encore gagner le Tournoi. Seront-ils encore plus motivés pour s’imposer à Paris ?

Quand on joue un match, c’est pour le gagner. Dans tous les cas, ils seraient venus chercher une victoire. Ils auront 15 ou 22 Français en face, qui sont dans une situation difficile après ce qui s’est passé la semaine dernière et qui ont envie de montrer qu’ils sont présents, qu’ils sont fiers de porter ce maillot.

Propos recueillis par Laurent Depret