RMC Sport

Dusautoir se méfie du 2e match

Le XV de France arrivera-t-il à enchaîner un second succès face aux All Blacks samedi ? Le capitaine français Thierry Dusautoir se méfie du "syndrome" français.

« Le souci des équipes françaises, surtout lorsqu’elle vient de réaliser l’exploit de battre une équipe majeure comme la Nouvelle-Zélande, c’est qu’elle fait souvent une contre-performance le match suivant, se rappelle le capitaine du XV de France Thierry Dusautoir. Personnellement, je l’ai vécu deux fois. Une première fois en 2007 (après une victoire 20-18 contre les All-Blacks en quarts de finale de la Coupe du Monde, les Bleus se sont inclinés 9-14 en demi-finales, ndlr), puis lors du Tournoi des VI Nations (victoire 21-16 contre les champions en titre gallois lors de la 3e journée, puis large défaite 34-10 contre l’Angleterre). Je ne sens pas le groupe emprunter cette voie là, mais il faut se méfier. La semaine dernière, il fallait lutter contre nous-même pour ne pas perdre le match avant de l’avoir joué. Aujourd’hui, il ne faut pas se dire qu’on l’a gagné avant de l’avoir entamé. »

L.D. (RMC Sport)