RMC Sport

FFR : Blanco ne sera pas candidat

Pierre Camou et Serge Blanco

Pierre Camou et Serge Blanco - AFP

Serge Blanco a annoncé sur les ondes de Sud Radio qu'il ne briguerait pas la succession de Pierre Camou à la tête de la Fédération française de rugby, en décembre 2016.

Le 5 février, à l'aube du dernier du Tournoi des VI Nations, Serge Blanco avait laissé entendre sur RTL qu'il pourrait se présenter à la succession de Pierre Camou à la tête de la Fédération française de rugby en décembre. A la question « Avez-vous envie de postuler ? » Serge Blanco avait répondu « Pourquoi pas », avant de laisser échapper un « oui » après plusieurs relances.

Dans la foulée, il avait tenté de désamorcer en expliquant : « Peut-être que je suis susceptible d'y aller un jour et peut-être que je n'irai pas du tout. Mais aujourd'hui, je n'ai pas dit que j'étais candidat. Moi, je n'ai jamais caché qu'il était un jour possible que je me présente à la présidence de la Fédération. Mais le temps n'est pas venu de le faire et peut-être que je ne le ferai pas. C'est tout. L'avenir de la Fédération est nettement plus important que les hommes. 2016 est trop loin. »

Blanco peut-il encore changer d'avis ?

La sortie médiatique de Serge Blanco, pourtant vice-président de la FFR, n'avait pas vraiment plu à Pierre Camou. Depuis, le patron du Biarritz Olympique ne s'était plus exprimé sur le sujet. Interrogé mardi par Sud Radio, jour de l'annonce du groupe des 36 par Philippe Saint-André pour la préparation de la Coupe du monde, l'ancien arrière des Bleus s’est montré plus clair : « Non je ne suis pas candidat à la présidence de la FFR en décembre 2016. » Est-ce une décision définitive ou peut-il encore changer d'avis d'ici là ? A ce jour, on ne connait pas les intentions de Pierre Camou. Seul Bernard Laporte, l'actuel manager du RCT, s'est officiellement déclaré dans les médias.

M.R.