RMC Sport

France-Angleterre: Rattez parle d'une victoire "jouissive" et se projette déjà

Titulaire de dernière minute et auteur du premier essai lors de la victoire des Bleus contre l’Angleterre pour la première journée des VI Nations (24-17) ce dimanche, Antoine Rattez ne cache pas sa joie. L’ailier du Stade Rochelais reste toutefois lucide pour la suite de la compétition.

Un invité surprise heureux. Appelé à suppléer Damian Penaud, forfait à cause d’une blessure au mollet, Vincent Rattez n’est sans doute pas prêt d’oublier sa quatrième sélection avec le maillot de l’Équipe de France. Le joueur de 27 ans a même inscrit le premier essai de la victoire des Bleus contre les Anglais (24-17), à la 5e minute de jeu au terme d’une belle séquence de conservation.

Celui qui est passé de remplaçant à titulaire en quelques heures ne cache pas sa joie. "C’est sur c’est jouissif mais de toutes façons, je pense que c'était important de gagner ce premier match, quelle que soit l’équipe. Après c’est l’Angleterre donc c’est encore mieux", a-t-il admis sur l’antenne de RMC.

"Voir si on peut faire quelque chose dans ce tournoi"

Le joueur du Stade Rochelais rend également hommage à son adversaire qui, après avoir totalement loupé sa première période (17-0), a remonté une bonne partie de son retard en seconde pour arracher le point de bonus défensif sur une pénalité d’Owen Farrell à la dernière minute.

"C’est une équipe qui produit du très beau jeu. Sur la première mi-temps, ils ont eu un peu de mal mais en deuxième, ils ont réussi à retrouver leur bloc, à jouer dans le dos et à nous mettre sous pression. Il faut tirer un coup de chapeau à l’équipe d’Angleterre, qui a réussi à réagir et à prendre un point ce soir", souligne le joueur. 

Auteur d’une très belle copie, Rattez reste lucide sur sa performance et se tourne déjà vers la réception de l’Italie le 9 février au Stade de France. "Il y a pas mal de petits détails à gommer, notamment sur le timing défensif (…) Ce serait dommage de s’arrêter là (…), on va vite switcher sur l’Italie pour engranger d’autres points et voir si on peut faire quelque chose cette année sur le tournoi", a-t-il ajouté. Pour rappel, le XV de France n’a plus remporté le Tournoi des VI Nations depuis 2010.

Walid Kachour