RMC Sport

Kelleher écope d'une amende pour violences conjugales

-

- - AFP

Ancienne star du Stade Toulousain et des All Blacks, Byron Kelleher était jugé ce jeudi matin par le tribunal correctionnel de Toulouse pour violences conjugales. Le néo-zélandais a été reconnu coupable et a écopé d’une amende de 200 euros.

La nuit (très) arrosée a viré en une « dispute d’amoureux ». Telle était la version soutenue par la défense Byron Kelleher ce jeudi matin face à la juge du correctionnel de Toulouse. Présent à l’audience, l’ancien demi de mêlée All Black (40 ans, 57 sélections) n’a éludé aucune question, rapporte la Dépêche du midi. Sa compagne, qui n’avait pas porté plainte, était absente.

« Les violences n’étaient pas colossales »

Selon le procureur de la République, « les violences n’étaient pas colossales, mais ont fortement existé ». Il réclamait une amende que la juge a fixé à 200 euros. « Une condamnation de principe pour l'avoir bousculée », a expliqué la présidente. L’ancien joueur ne devrait pas faire appel.

A lire aussi >> Le nouvel écart de Byron Kelleher

la rédaction