RMC Sport

Lièvremont : « On progresse en affrontant les meilleurs »

-

- - -

La Nouvelle-Zélande, l’Australie, l’Afrique du Sud. L’année 2009 s’annonce passionnante pour le XV de France.

Le calendrier de l’équipe de France cette année est démentiel. Etait-ce une volonté de votre part d’affronter les trois grandes nations de l’hémisphère sur les nations ?
Non, ce n’est pas de mon fait, mais ça va dans le sens de mes choix et c’est plutôt une bonne chose d’affronter les meilleurs, même si c’est compliqué.

Finalement, l’équipe de France va pouvoir s’étalonner sur les grosses nations. C’est une bonne chose…
Ces déplacements en Angleterre, en Irlande ou en Nouvelle Zélande sont forcément compliqués. Mais, c’est en affrontant les meilleurs qu’on progresse, qu’on prend conscience des progrès effectués mais aussi des efforts à faire pour rejoindre les meilleurs en cas de défaite. Souhaitons que face à ces grandes nations, l’équipe de France sache bien évoluer, bien se comporter et qu’elle s’impose le plus souvent possible. En tout cas, c’est une satisfaction d’affronter les grosses nations.

Dans un mois, jour pour jour, l’équipe de France se rend à Croke Park en Irlande. Il faut s’attendre à quoi au niveau du jeu : du jeu à l’excès comme lors du dernier tournoi ou du pragmatisme comme face à l’Australie ?
S’il faut revenir à l’excès pour aller contre les habitudes de certains joueurs, on retournera dans le jeu à tout va. Je ne veux plus voir un match comme face à l’Australie, on ne peut pas se satisfaire de si peu de volume de jeu.

La rédaction - J. L.