RMC Sport

Montpellier: Saint-André ne veut pas rester entraîneur au-delà de la saison

Nouvel entraîneur de Montpellier, en plus de son rôle de manager depuis janvier 2020, Philippe Saint-André a donné sa première conférence de presse ce lundi. L'occasion pour l'ancien sélectionneur du XV de France de préciser qu'il ne souhaite pas rester dans ses fonctions au-delà de juin prochain. D'ici là, il compte sauver le MHR en Top 14.

Xavier Garbajosa n'a pas survécu à la dernière défaite de Montpellier en Top 14, samedi face à Toulouse (9-16). L'entraîneur a été remercié dans la foulée par le MHR, qui a nommé Philippe Saint-André pour le remplacer jusqu'à la fin de saison.

Arrivé en janvier 2020 comme directeur du rugby, l'ancien sélectionneur des Bleus retrouve donc les terrains et cumule désormais les deux fonctions. "Ce n'est pas que ça ne m'emballe pas. On est en grande difficulté, 13e actuellement, à trois points du 12e. Moi, j'ai un objectif: on a 16 journées pour garder le MHR dans le Top 14, a indiqué Philippe Saint-André ce lundi, pour sa première conférence de presse dans son nouveau costume. Si j'ai proposé des options au président, c'est que je vais me battre avec les joueurs et le staff pour réussir l'objectif de se maintenir en Top 14." PSA a notamment confié avoir proposé sa démission à Mohed Altrad après le revers face aux Toulousains. Une proposition écartée par le président du MHR.

"Je suis là pour une mission"

Depuis son départ du XV de France à l'issue de la Coupe du monde 2015, Philippe Saint-André n'avait plus entraîné. "Mais ce qui est sûr et clair: même si ça marche très bien, je suis là en mission jusqu'à fin juin mais je ne continuerai pas après sur le terrain, a déjà précisé Saint-André. Je l'ai fait pendant 19 ou 20 ans, je vais le refaire maintenant avec mon expérience et ma détermination, mais je le fais pour ces 6 mois et garder le MHR en Top 14."

Un défi de taille pour Montpellier qui reste sur 7 défaites de rang toutes compétitions confondues, avec une dernière victoire en Top 14 datant du 25 octobre face à Brive. Président du MHR, Mohed Altrad n'a pourtant pas hésité à égratigner ce lundi Philippe Saint-André.

"J'ai demandé à Philippe d'être plus présent sur le terrain afin de faire évoluer les choses, mais il n'a pas eu l'impact que je souhaitais, explique Altrad ce lundi dans un entretien pour l'Equipe. Je me suis un peu énervé pour qu'il se sépare de Pierre-Philippe Lafond (l'entraîneur des avants, démis de ses fonctions en novembre, ndlr), et on a retrouvé un semblant de conquête. Mais ce n'est pas suffisant."

Premier rendez-vous pour Philippe Saint-André ce mercredi (19h45) en Top 14, dans un déplacement face au LOU.

GL avec Julien Landry à Montpellier