RMC Sport

Novès : "Quelque chose est en train de prendre"

Guy Novès

Guy Novès - AFP

Si le sélectionneur du XV de France, Guy Novès, ne se satisfait pas d’une 5e place pour son premier Tournoi des VI Nations, il se montre optimiste pour l’avenir. Il a expliqué pourquoi après la défaite face à l’Angleterre (31-21).

Guy Novès, quel bilan tirez-vous de ce Tournoi ?

On peut être fier de nos joueurs français. On sent qu’il y a une marge de progression puisqu’on part sur un nouveau projet. On sent qu’il y a du potentiel, qu’on peut faire quelque chose mais un coup c’est la mêlée, un coup ce sont les rucks, les ballons en l’air, des ballons donnés facilement… Je suis déçu pour les joueurs car je sais qu’ils se sont investis énormément dans le peu de temps que l’on a eu. J’ai senti des progrès d’un match à l’autre au niveau de l’état d’esprit, du projet de jeu. Ça ne saute peut-être pas aux yeux au commun des mortels, mais il y a des progrès. On sent que quelque chose est en train de prendre. Ça ne veut peut-être pas dire qu’on gagnera demain, mais qu’on sera compétitif.

Pour votre premier Tournoi à la tête des Bleus, la France termine à l’avant-dernière place devant l’Italie…

Je ne le vis pas bien. Je ne vais pas dire que ça me fait plaisir de terminer à cette place. Mais en tant que nouvel entraîneur, j’essaie de regarder le contenu des matches pour voir s’il y a réellement un espoir de progression et si cette équipe de France peut produire autre chose dans les prochaines années. Terminer 5e ne me convient pas. Je ne m’attendais pas à terminer premier non plus. On va essayer de rester lucide sur ce qui n’a pas marché.

C’est-à-dire…

Par exemple, expliquer que la touche a été dominée en seconde mi-temps, ok on le dit mais il va y avoir beaucoup de travail derrière pour progresser dans ce secteur. Et j’espère qu’on sera à la hauteur quand on rencontrera à nouveau cet adversaire. Je ne peux pas m’endormir sur le bilan. Je dois basculer sur l’avenir.

La rédaction avec LD, WT et PTa.