RMC Sport

Par ici la baballe !

-

- - -

Toujours en stage à Chambon-sur-Ligon (Haute-Loire), les Bleus ont retrouvé avec gourmandise le terrain et le ballon après trois jours d’activités hors-rugby.

Oubliées les équipées sauvages en rafting, tyroliennes, ou chiens de traîneau… Peu porté sur la question canine, Damien Traille, un quintal de muscles sur la balance, avouait d’ailleurs son trouble à l’heure de jouer les « mushers ». « Certains ont peur des araignées, des serpents. Moi c’est les chiens, raconte le trois-quarts centre biarrot. Mais je crois que cette petite course m’a réconcilié. J’ai pris du plaisir, malgré la peur. » C’était l’objectif de ce début de stage : relever d’autres défis que celui du jeu de la mêlée. Il planait donc dans l’air de ce mardi un parfum de rentrée des classes. Les Bleus ont retrouvé l’odeur du cuir, tout en passant au petit matin par la case ‘muscu’. Le jeu est ensuite revenu dans l’après-midi. Pour la première fois depuis le début du stage, les joueurs se sont entraînés tous ensemble avec le ballon. Dans une atmosphère joyeuse et décontractée, les Bleus se sont montrés appliqués. Un signe ? Seulement deux en-avant ont été commis dans le premier quart d’heure. Le XV de France entre dans la phase deux, celle où le ballon est réintroduit dans la préparation. Toujours sans Fabien Barcella qui s’est contenté d’une légère séance de musculation, suivie de soins adaptés. En ligne de mire pour les Bleus, les matchs amicaux prévus les 13 et 20 août, contre l’Irlande.