RMC Sport

Picamoles reconnait le "retard" tricolore et invite à "travailler plus"

Louis Picamoles

Louis Picamoles - AFP

Homme fort des Bleus, de retour en France à Montpellier après un passage d’un an à Northampton, Louis Picamoles était l’invité de l’Intégrale Sport sur RMC ce lundi. Il revient sur son expérience outre-Manche et cette différence dans les intentions de jeu qui pénalise l’équipe de France aujourd’hui.

Après une saison pleine à Northampton, Louis Picamoles (31 ans, 61 sélections) s’apprête à retrouver le Top 14. Le puissant troisième ligne s’est engagé avec Montpellier. Fort d’une expérience enrichissante outre-manche. "J’ai énormément appris en une saison là-bas. Il y a une intention de jeu qui est je pense supérieure en Angleterre, a expliqué Picamoles au micro de l’Intégrale Sport sur RMC. Ce qui joue beaucoup c’est qu’il n’y a que 12 équipes, une seule descente, quatre qui sont concernées par les phases finales. On voit très vite comment vont se situer les équipes. Ça permet de se libérer. Il y a peu de matches fermés en Premiership (championnat à suivre sur SFR Sport). Il y a beaucoup de rythme."

A lire aussi >> Picamoles, de retour à Montpellier: "Une volonté de la Fédération de me voir revenir dans le Top 14"

"On doit travailler plus"

Ce constat fait écho aux difficultés rencontrées par les Bleus récemment, balayés par les Springboks lors des trois test-matches de leur tournée sud-africaine au printemps. "On a la sensation d’avoir énormément subi la vitesse sud-africaine. On a du retard sur ces nations, convient le troisième ligne. Aujourd’hui, tout le monde prend conscience du retard que l’on a pris sur les meilleures nations. Il y a un début, avec le fait d’avoir plus de temps pour se préparer. Quand tout le monde se concerte, on voit qu’on est capable de trouver des solutions. Nous les joueurs, on doit travailler plus pour se rapprocher des meilleurs."

A lire aussi >> Premiership: Picamoles nommé pour le titre de joueur de l’année

VIDEO : Le XV de France féminin se prépare pour la Coupe du monde

Intégrale Sport