RMC Sport

Rugby: un joueur amateur meurt en plein match après un plaquage

En Haute-Garonne, un joueur amateur de rugby a perdu la vie sur le terrain. Il a été victime d'un arrêt cardiaque après un plaquage lors d'un match avec l'équipe réserve de Saint-Gaudens.

Un témoin parle d'un "plaquage a priori normal". Peter Janicaut, un joueur amateur de rugby de l'équipe réserve de Saint-Gaudens, a pourtant succombé samedi à un arrêt cardiaque après avoir été projeté au sol durant un match. L'intervention de services de secours, sur place, n'a pas pu éviter le drame. Le décès de cet homme de 30 ans a été prononcé sur place, en début de soirée, selon le récit de La Dépêche.

Le rugbyman était déjà en arrêt cardio-respiratoire à l'arrivée des pompiers et du Samu, d'après France Bleu. Il se serait effondré sur le terrain en perdant connaissance, juste après s'être relevé d'un plaquage. Aucun problème de santé n'était connu et il jouait pour Saint-Gaudens depuis plusieurs années. 

"Notre tristesse est immense"

Son club lui a rendu hommage dans un message publié sur Facebook: "Nous sommes en deuil. Nous n'avons pas les mots, nous sommes anéantis. Notre tristesse est immense, notre douleur a pris le dessus. Nous pleurons la disparition de l'un des nôtres. (...) Nos pensées vont vers ta compagne et ta famille. Notre ami, repose en paix."

Deuxième ligne, originaire de Montréjeau (Haute-Garonne), Peter Janicaut participait à un match face à l'équipe réserve de Miélan au stade Jules-Ribert de Saint-Gaudens. Il s'agissait d'un match de reprise en vue de la nouvelle saison. La Semaine des Pyrénées indique qu'environ 200 spectateurs étaient présents. Une enquête a été ouverte par les services de police. 

Julien Absalon