RMC Sport

Bordeaux-Bègles : Ashley-Cooper de retour, après son KO face aux Blacks

Adam Ashley-Cooper (Bordeaux-Bègles)

Adam Ashley-Cooper (Bordeaux-Bègles) - AFP

Adam Ashley-Cooper, qui avait répondu cet été à l’appel de l’Australie alors qu’il avait théoriquement mis fin à sa carrière internationale, est rentré à Bordeaux-Bègles ce vendredi. Il a subi un gros KO lors du dernier match face aux Néo-Zélandais.

La polémique Adam Ashley-Cooper semble déjà loin pour les dirigeants de l'Union Bordeaux-Bègles. La star australienne du club girondin avait rallié sa sélection pour disputer les deux premières rencontres du Rugby Championship contre les All Blacks, alors qu'il avait pris sa retraite internationale. Privés de nombreux ailiers en ce début de saison, les entraîneurs de l'UBB devait donc se passer aussi de l'homme aux désormais 116 sélections.

A lire aussi >> Top 14 : une pluie d’essais, du suspense, le festival de Doumayrou… les tops et flops de Stade Français-Clermont

Une situation qui avait passablement irrité Laurent Marti. "Oui, je suis agacé, lâchait le président de l’UBB il y a quelques jours. Adam m'avait dit qu'il arrêtait la sélection. Il avait le pouvoir de dire non à son sélectionneur et à sa fédération. Je peux comprendre qu'il ait eu envie d'y aller, mais il aurait fallu me le dire avant, nous aurions pris nos dispositions."

Des examens au programme

Victime d’un gros KO lors du dernier match face aux Néo-Zélandais, Ashley-Cooper est rentré à Bordeaux ce vendredi après avoir informé son président par un simple.... SMS. Le trois-quarts était à l'entraînement dès ce samedi matin avec ses partenaires, même s'il ne fait pas partie du groupe retenu pour le match contre Montpellier dimanche (16h15).

"Il va très bien, souffle Jacques Brunel. On va faire des contrôles avec un neurologue pour voir s'il est apte à jouer dès la semaine prochaine. Physiquement, il est très bien. Et mentalement aussi." Les dirigeants ne devraient pas sanctionner la star des Wallabies, en espérant qu'il se concentre désormais totalement sur ses objectifs en club.

A lire aussi >> Castres : Antoine Dupont dit oui à Toulouse

NP à Bordeaux