RMC Sport

Boudjellal : « Le mot sodomie ne me choque pas »

Mourad Boudjellal

Mourad Boudjellal - -

Le président du RC Toulonnais est convoqué le 25 janvier devant la commission de discipline de la Ligue nationale de rugby, suite à ses déclarations après la défaite face à Clermont. Le dirigeant varois avait notamment parlé de « sodomie arbitrale ». Des propos qu’il assume complétement. « Je suis désolé, le mot sodomie ne me choque pas, a-t-il assuré dans le Moscato Show sur RMC. Je suis issu de la génération Pilote, Charlie Hebdo, Métal hurlant… Je crois que dans le rugby, on est de la génération Chasseur Français. Ça fait un écart de cultures. Les deux sont respectables. Mais j’ai l’impression que le problème essentiel à travers la façon dont laquelle le rugby est choqué par ce mot, alors que Dieu sait pourtant qu’ils en parlent souvent. C’est que le rugby est dirigé par des vieux. Quand ils ne sont pas vieux dans leurs corps, ils sont vieux dans leurs têtes. Il y a un problème de génération. Le mot sodomie, il est dans le dictionnaire. J’ai reçu un texto d’un journaliste qui me disait qu’il est accepté au Scrabble. Les enfants peuvent le consulter quand ils y jouent. Pourquoi peut-on me traiter de vulgarité pour un mot qui est accepté dans la langue française ? »