RMC Sport

Clermont éteint Toulon

Toulon a arraché le bonus défensif en toute fin de match

Toulon a arraché le bonus défensif en toute fin de match - -

C’est au métier que le champion de France a remporté son duel face à des Toulonnais (19-12) généreux mais manquant de rigueur, vendredi pour le compte de la 20e journée de Top 14.

Sorti des places qualificatives pour les phases finales, le RCT (7e) ne s’est pas rassuré vendredi soir au Stade Marcel-Michelin. Et ce n’est pas l’hommage rendu à Pierre Mignoni, l’ex-demi de mêlée de l’ASM passé chez les Rouge et Noir, qui raccrochera les crampons à la fin de la saison, qui fera oublier la mauvaise opération des Varois. Malgré deux essais de Fotunuupule Auelua (16e) et Romain Barthélémy (79e), les joueurs de Philippe Saint-André ne sont pas parvenus à tromper une formation auvergnate ultra-réaliste, en dépit d’une réaction d’orgueil en fin de match, synonyme de point de bonus défensif. A l’inverse, les Clermontois ont chaque fois marqué lors de leurs temps forts : trois pénalités (3e, 20e, 23e) et un drop (9e) de Morgan Parra, un essai transformé de Julien Bonnaire (52e), confortant leur troisième place sur le podium du Top 14. Irréguliers cette saison, les joueurs de Vern Cotter viennent d’enchainer deux succès (24-19 contre Bayonne) pour la première fois en 2011. Le champion demeure invaincu cette saison dans son antre avec 11 succès de rang. Malgré de réelles intentions de jeu, Toulon a été trop indiscipliné et à rendu trop de ballons à l’adversaire. « C’est chaud, on avait beaucoup de choses à se faire pardonner, mais on savait cette équipe de Clermont très bonne… Ce sera dur jusqu’à la fin du championnat », admet Pierre Mignoni. « On a été agressifs, on a bien réagit après la défaite contre Agen, s’est tout de même félicité le jeune Barthélémy, j’ai eu un peu de chance sur l’essai. » « Ça a été un match très dur, très physique, a admit Gonzalo Canale, on savait Toulon venu pour faire quelque chose, on a mis plus de rythme en deuxième mi-temps, c’est passé, mais on a souffert jusqu’au bout. » L’ASM se déplacera quatre fois lors de ses six prochains matches, le contraire du RCT, mieux loti.